Rejoindre
Télécharger notre appli InvestX
x
Accueil
chevron
Actualité
chevron
Exchanges
chevron
Binance cachait des liens avec la Chine depuis des années
Copié

Binance cachait des liens avec la Chine depuis des années

Dans l’industrie de la cryptographie, Binance est l’entreprise de négociations la plus influente. Une répression a été lancée contre l’industrie des crypto en Chine en 2017. Faisant qu’aucun exchange n’avait le droit de servir des clients chinois. Binance a déclaré qu’elle était déjà partie depuis le début de la répression crypto. Cependant, certains des documents de la société prouvent qu’elle s’est appuyée sur le pays longtemps après cette répression.

Écrit par : Eddy

timer

Mis à jour le 13/04/2023 à 17:49 par Thomas

binance china

Binance sert des clients chinois malgré l’interdiction

Pendant plusieurs années, l’entreprise de cryptographie Binance a caché des liens substantiels avec la Chine. Cette fâcheuse nouvelle est sortie après de nombreuses enquêtes menées dans l’industrie cryptographique. La découverte contredit toutes les affirmations des dirigeants de Binance. En effet, ces derniers ont affirmé que leur entreprise avait quitté la Chine après la répression. 

Il faut noter que ces affirmations ont été consignées dans des documents internes de Binance vus par le Financial Times. Cependant, le PDG de Binance et d’autres dirigeants avaient demandé aux employés de ne révéler aucun lien avec la Chine. Ces demandes ont été faites à plusieurs reprises par le biais d’un bureau numérique utilisé jusqu’en 2019. 

Selon les investigations, Binance se servait d’une banque chinoise qui s’occupait du paiement de ses employés. De plus, CZ avait déclaré dans un groupe de messagerie que son entreprise ne publierait plus les adresses de ses bureaux. Tout ceci, pour espérer échapper aux régulateurs.

Binance fait l’objet d’une poursuite judiciaire après la découverte de ses liens avec la Chine

Lundi dernier, Binance a été poursuivie par plusieurs régulateurs américains. Ces poursuites ont été lancées pour des allégations selon lesquelles Binance aurait servi illégalement des clients chinois. De plus, la CFTC a également souligné que l’entreprise n’avait pas divulgué l’emplacement de ses bureaux exécutifs intentionnellement.

Il ne faut pas oublier que Changpeng Zhao avait déclaré que le siège social de Binance se trouvait au Canada. La CFTC souligne qu’il s’agit d’une approche délibérée qui leur permettra d’éviter la réglementation. Toutefois, CZ continue de nier le fait que Binance soit considérée comme une entreprise chinoise

En conclusion, Binance continue de servir des clients chinois malgré les interdictions de la Chine. En effet, le gouvernement chinois avait lancé des répressions contre l’industrie cryptographique en 2017. Binance a donc su cacher son jeu pendant plusieurs années avant d’être découvert. 

Source : Financial Times

Eddy

Eddy

Community manager crypto à la base, Eddy s'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l'optique de partager son expérience et de faire connaître un domaine qui le passionne, il a rejoint l'équipe de rédacteurs InvestX

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide des fonds en raison de l’effet de levier. 74 à 89 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD. Vous devez déterminer si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre vos fonds.

 

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire. InvestX.fr et l’application InvestX peut être amené à produire des commentaires d’ordre général qui ne constituent pas des conseils en investissement et ne doivent pas être interprétés comme tels. Veuillez consulter un conseiller financier indépendant pour toute question. InvestX.fr décline toute responsabilité pour les erreurs, investissements inopportuns, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou la complétude des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans ce document.