Nous rejoindre
Nous rejoindre
x

Comment acheter du Bitcoin ?

Comment acheter de l'Ethereum ?

Les meilleurs exchanges crypto

Les meilleurs brokers

Quel wallet crypto choisir ?

Investir dans la crypto monnaie : l’investissement clé de 2022 !

Les crypto-monnaies font parler depuis quelque temps. C’est un sujet qui reste malgré tout très flou pour une grande partie de la population qui ne sait pas où se placer entre la crainte du risque et l’envie de saisir de nouvelles opportunités. Dans cet article, nous allons faire le tour de ce nouveau type d’investissement et vous donner des clés si vous souhaitez vous lancer.

Les cryptomonnaies, un investissement lucratif

Avant de parler d’investissement en crypto-monnaie, il nous faut définir ce qu’est une crypto-monnaie. C’est une monnaie numérique, émise sous la forme d’actifs numériques. Les transactions se font entre pairs sans nécessité de banque centrale.

Les plus connues, et surtout les plus utilisées, sont :

  • Bitcoin ;
  • Ethereum ;
  • Ripple ;
  • Litecoin ;
  • Solana ;
  • Avalanche ;
  • Etc.

Ces monnaies s’échangent donc essentiellement en ligne, au travers de réseaux sécurisés, nommés blockchains (ou chaînes de blocs) et décentralisés.

Elles ne transitent pas par des organismes centraux comme les banques, et sont participatives.

La démocratisation de l’investissement des cryptomonnaies n’en est plus à ses débuts. De plus en plus de monde se tourne vers cette finance alternative, dont les règles diffèrent de celles des marchés classiques. La multiplication des monnaies, des plateformes d’échanges (exchanges) et d’achat mais aussi de diffusion de l’information en plusieurs langues témoignent de cette démocratisation. 
De nombreuses innovations dans le monde des crypto-monnaies offrent un renouvellement des opportunités d’investissement, qui font qu’il n’est pas trop tard pour investir ! L’essentiel est de s’informer sur les tendances de ce marché quelque peu volatile pour bien placer ses pions.

Dans quelles crypto-monnaies investir en 2022 ?

Les cryptomonnaies sont aujourd’hui très nombreuses alors comment savoir dans quelle crypto investir ?

Plusieurs solutions s’offrent aux entrants dans le marché.

La première stratégie est de privilégier les principales monnaies, les plus anciennes et les plus “stables”, à l’exemple du Bitcoin, d’Ethereum, de Solana, de Terra ou encore d’Avalanche. Elles sont les plus anciennes mais aussi les plus populaires.

Bitcoin pour investir dans la crypto monnaie

Le Bitcoin est quasiment la « valeur sûre ». Bien que sa valeur varie en fonction du marché, il demeure la crypto-monnaie la plus puissante, et la plus chère, sur le marché.

Première monnaie virtuelle, créée en 2008, le Bitcoin a été présenté comme une alternative aux monnaies étatiques au moment de la crise des subprimes en 2008, remettant en cause la financiarisation des activités dans le monde, et notamment aux États-Unis dans le secteur immobilier.

La perte de confiance de certains usagers des banques s’est transformée en investissement dans cette crypto-monnaie dont les valorisations boursières aujourd’hui sont les plus élevées.

Ethereum : une crypto monnaie prometteuse ?

Ethereum, arrivée en 2015, est la seconde monnaie la plus populaire sur le marché et doit son essor à l’adoption des techniques de la finance décentralisée, innovation majeure.

Elle compte davantage d’utilisateurs sur sa blockchain que le Bitcoin !

Investir dans des Altcoins populaires

Solana, Terra et Avalanche entrent dans le jeu avec le même type de technologies décentralisées, et y ajoutent les “Smart Contracts”, dits contrats intelligents.

Ces dernières cryptomonnaies très populaires ont connu un essor fulgurant grâce à ces procédés qui sécurisent les investisseurs hors du monde de la finance traditionnelle.

Comment investir dans la crypto monnaie ?

Il existe plusieurs formes d’investissements dans les cryptomonnaies, qui ressemblent à celles des marchés classiques.

Deux types de plateformes principales sont proposées aujourd’hui pour investir facilement et il est nécessaire d’en comprendre les principes :

  1. Les exchanges ;
  2. Les brokers.

Investir sur les plateformes d’exchange

La première est l’exchange, à traduire par l’échange, et plus précisément les plateformes d’échanges de cryptomonnaies.

Il en existe plusieurs centaines dans le monde, mais il est plus sage de commencer sur les plateformes les plus connues telles que Binance, Coinhouse, Coinbase, Deskoin ou encore Kraken.

Ces plateformes permettent d’échanger les cryptomonnaies, dites coins, contre d’autres. C’est en échangeant ses cryptomonnaies, en fonction des fluctuations du marché, que vous pourrez commencer à faire augmenter votre capital.

Au sein même des plateformes d’exchange, il y a notamment une plateforme qui se distingue particulièrement car elle draine de très nombreuses monnaies et apparaît comme les plus dynamiques du marché.

C’est la  plateforme d’échanges Binance. Elle domine le marché car elle propose une large offre de cryptomonnaies et des frais relativement bas pour les différentes transactions.

Cette plateforme propose aussi une large gamme de types d’investissement entre le trading de cryptos, les Futures, Binance Earn (comptes épargnes, staking, farming) et plus récemment les NFTs.

Créée à Hong Kong en 2017, suite à une levée de fonds de plusieurs millions de dollars, la plateforme a ensuite explosé et acquis plusieurs entreprises telles que d’autres plateformes d’échanges.

La plateforme tire son succès de son internationalisation, en étant disponible dans de nombreux pays et dans une trentaine de langues.

C’est aujourd’hui une plateforme très intéressante pour quiconque voudrait se lancer, en tant que débutant ou non, dans l’investissement en crypto-monnaies. Son envergure crée une certaine confiance mais aussi propose une plateforme intuitive et accessible à tous niveau de connaissance en crypto.

Investir en crypto-monnaie via des brokers

La seconde forme d’investissement est de passer par un broker, qui se traduit par courtier, en crypto-monnaie.

Il fournit des services financiers en ligne aux utilisateurs qui souhaitent acheter ou vendre des cryptomonnaies, en ajoutant des majorations par rapport à la plateforme d’échanges.

Ils sont souvent utilisés par les débutants car ils représentent un investissement plus sûr et une plus grande facilité d’utilisation.

Les brokers proposent également d’échanger des monnaies étatiques, dites fiat, telles que l’euro ou le dollar américain contre des crypto-monnaies.

Lorsqu’on investit en crypto sur un broker, on ne possède pas vraiment la monnaie. De la même manière que l’investissement sur l’or, on investit sur le cours si on pense qu’il va prendre ou perdre de la valeur mais sans en posséder.

Le broker le plus connu et le plus intuitif aujourd’hui est eToro. Créée en 2007, eToro est avant tout une plateforme de trading. Elle s’est ensuite tournée vers les crypto-monnaies en gardant ses services premiers et donc propose ainsi une panoplie de produits financiers et d’actifs différents.
Elle se distingue en tant que plateforme de trading social car elle a incorporé à son interface des espaces de communication entre utilisateurs.

Bâtir des stratégies d’investissement efficaces

Une fois en possession de coins, dits “jetons” en français, 3 stratégies principales s’offrent aux investisseurs pour rentabiliser leur mise et faire fructifier leur capital :

  • Le trading ;
  • Le holding ;
  • Le staking.

Le trading pour investir en crypto

La première stratégie est celle du trading, déjà décrite précédemment. Il s’agit, à l’image des places boursières classiques, d’échanger ses cryptomonnaies en s’informant sur le marché pour gagner en valeur au fil des fluctuations.

Ce trading s’opère ainsi via les plateformes d’échanges ou les brokers.

Le holding, la stratégie long terme

La seconde stratégie est celle du holding, dit HODL, qui consiste à ne pas vendre ses coins malgré les baisses du marché lorsque les autres investisseurs vendent.

En fait, le terme HODL vient d’un message qu’un utilisateur a publié sur le forum Bitcoin en 2013 dans lequel il faisait une faute de frappe et écrivait “hodl” au lieu de “hold”. C’est devenu un meme puis un terme utilisé dans le milieu.

L’enjeu est de tenir jusqu’à ce que le marché remonte pour alors faire un bénéfice en revendant ses coins à un prix supérieur. C’est une stratégie qui demande une force psychologique pour ne pas céder à la pression du marché dans les moments de crise.

C’est une stratégie qui est généralement vue sur du long terme voire du très long terme. On suppose qu’une certaine crypto ne peut que prendre de la valeur sur les X prochaines années et on décide de garder ses coins bien sagement pendant une certaine période.

Une stratégie en vogue : le staking

La dernière stratégie dans le monde des crypto-monnaies est celle du staking.

Inspirée du holding, cette stratégie consiste à immobiliser ses coins au sein d’un smart contract, Cette action participe à la sécurisation d’une blockchain. De même que pour le trading ou le holding, elle se réalise sur des plateformes dédiées, parmi lesquelles les plus populaires sont recommandées pour éviter les arnaques.

Lorsqu’on stake son argent, on le met en fait à disposition de la blockchain et la somme mise à disposition “travaille”. En effet, le staking peut s’apparenter à une forme de minage.

Là où le minage produit une Proof of Work lorsqu’une combinaison est trouvée, le staking produit un Proof of Stake qui est une forme différente de vérification.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire.