Rejoindre
Télécharger notre appli InvestX
x
Accueil
chevron
Actualité
chevron
Exchanges
chevron
Binance US autorisé par le tribunal à acquérir les actifs de Voyager
Copié

Binance US autorisé par le tribunal à acquérir les actifs de Voyager

Voyager est un prêteur crypto américain actuellement en faillite. Elle décide de vendre ses actifs à Binance US afin de sortir de cette situation désagréable. Malgré la désapprobation de la SEC, le tribunal des faillites a approuvé la vente. Toutefois, Voyager doit entreprendre une diligence raisonnable avec Binance US avant la conclusion de la vente.

Écrit par : Eddy

timer

Mis à jour le 08/03/2023 à 13:30 par user

voyager binance

Voyager Digital en faillite

Suite à une combinaison de différents facteurs, la plateforme de transaction de cryptomonnaies Voyager Digital s’est retrouvée dans la tourmente. Le courtier en monnaies virtuelles vient juste de se placer sous le régime des faillites à New-York. Elle œuvre à sa restructuration et décide de vendre ses actifs à Binance US

Le but de la restructuration est la protection des actifs de la plateforme. Elle permet également la maximisation de la valeur de toutes les parties prenantes. Ainsi, les clients qui ont des comptes sur la plateforme seront tous payés. Afin de justifier sa décision de vente, le prêteur évoque la volatilité des cryptomonnaies. Elle a aussi souligné le défaut de paiement de 3AC.

L’obtention de l’approbation du tribunal pour la vente des actifs

La procédure de restructuration sera faite avec la vente de plus d’un milliard de dollars des actifs de Voyager Digital. Ces actifs seront vendus à Binance US. La SEC refuse la vente en soulignant qu’elle violerait les lois américaines sur les valeurs mobilières. Mais elle a été snobée et le tribunal accorde son approbation le 07 mars dernier. 

Bien avant d’obtenir cette approbation, Voyager Digital a présenté quatre jours d’arguments. Il a été accompagné par la Securities Exchange Commission des États-Unis. Par ailleurs, le juge Wiles a déclaré qu’il donnerait son autorisation à la plateforme de trading. Ainsi, pourra-t-elle conclure la vente à Binance US et émettre des jetons de remboursement aux clients concernés. 

Selon un dossier du 28 février, 97% des clients titulaires des comptes Voyager sont favorables au plan de restructuration. En effet, la décision du juge a été grandement influencée par la situation des clients de Voyager. Après l’approbation, le juge a déclaré qu’aucune agence américaine n’a le droit de punir les dirigeants de Voyager Digital. Maintenant, la plateforme prendra quelques semaines pour conclure la vente à Binance  US.

En résumé, la plateforme de Trading canadien Voyager Digital se trouve en faillite. Pour se libérer de ses dettes envers les clients, elle décide de vendre 1 milliard de dollars de ses actifs à Binance US. La SEC refuse cette procédure de restructuration mais le tribunal donne son approbation. 

Eddy

Eddy

Community manager crypto à la base, Eddy s'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l'optique de partager son expérience et de faire connaître un domaine qui le passionne, il a rejoint l'équipe de rédacteurs InvestX

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

 

Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide des fonds en raison de l’effet de levier. 74 à 89 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD. Vous devez déterminer si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre vos fonds.

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire. InvestX.fr et l’application InvestX peut être amené à produire des commentaires d’ordre général qui ne constituent pas des conseils en investissement et ne doivent pas être interprétés comme tels. Veuillez consulter un conseiller financier indépendant pour toute question. InvestX.fr décline toute responsabilité pour les erreurs, investissements inopportuns, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou la complétude des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans ce document.

 

Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.