Rejoindre
Télécharger notre appli InvestX
x
Accueil
chevron
Actualité
chevron
Chute de la Silicon Valley Bank : Bilan
Copié

Chute de la Silicon Valley Bank : Bilan

La semaine dernière, l'effondrement soudain de la Silicon Valley Bank (SVB) s'est rapidement propagé. Cette situation a affecté des stablecoins et forcé les régulateurs à créer des plans de secours aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Écrit par : Eddy

timer

Mis à jour le 13/03/2023 à 12:57 par user

svb

Silicon Valley Bank fait faillite et affecte le secteur crypto

Le 10 mars, la Silicon Valley Bank (SVB) a été fermée par l’autorité californienne de surveillance financière. La banque avait précédemment annoncé une importante vente d’actifs et d’actions afin de lever des fonds supplémentaires.

Suite à ces événements, des rapports révélaient le 11 mars que l’industrie des cryptomonnaies sera affectée par la crise. En effet, SVB détient des actifs de Circle d’une valeur de 3,3 milliards de dollars.

Inquiets de la tournure des événements, les déposants américains se sont précipités aux portes de SVB pour retirer leur argent. Selon certaines rumeurs, la FDIC aurait l’intention de couvrir 95 % des dépôts non assurés de la SVB. D’ailleurs, 50 % de ces paiements seraient peut-être effectués dans la semaine.

La Fed va soutenir les banques à hauteur de 25 milliards

Le 12 mars, les régulateurs fédéraux américains ont annoncé des actions décisives pour protéger la Silicon Valley Bank et ses déposants. Les auteurs de cette déclaration sont la secrétaire au Trésor américain Janet Yellen, le président de la Réserve fédérale Jerome Powell et le président de la FDIC Martin Gruenberg. 

Le même jour, la Fed a dévoilé un programme de financement à terme des banques (BTFP) de 25 milliards de dollars. L’objectif de ce programme est de fournir aux banques des prêts d’une durée maximale d’un an.

Biden veut sévir contre les responsables de SVB

Selon Bloomberg, la FDIC a organisé une vente aux enchères pour SVB dans la soirée du 11 mars. La vente aux enchères s’est terminée à 14 heures, heure de l’Est, le 12 mars, selon le Wall Street Journal. Dans un tweet, Elon Musk a déclaré qu’il était ouvert à l’idée d’acheter la banque. Selon certains rapports, une action matérielle est également préparée par l’administration du président américain Joe Biden.

Retrouvez l’actu crypto, blockchain, web3 au quotidien dans notre section “Actualités”.

En effet, le président américain Joe Biden a déclaré ce 13 mars qu’il était fermement décidé à tenir les dirigeants de SVB pleinement responsables de la catastrophe. Il a également indiqué qu’il en dirait plus dans un discours qu’il prononcera plus tard dans la journée.

Selon les dernières observations, la Silicon Valley Bank aurait supprimé son compte Twitter après sa liquidation la semaine dernière. Il semble également que le site web de la Silicon Valley Bank ne soit plus accessible.

Ce lundi matin, plusieurs cryptomonnaies ont connu une hausse considérable. Finalement, l’impact de la faillite de SVB a été moins important que prévu par les investisseurs.

Eddy

Eddy

Community manager crypto à la base, Eddy s'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l'optique de partager son expérience et de faire connaître un domaine qui le passionne, il a rejoint l'équipe de rédacteurs InvestX

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide des fonds en raison de l’effet de levier. 74 à 89 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD. Vous devez déterminer si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre vos fonds.

 

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire. InvestX.fr et l’application InvestX peut être amené à produire des commentaires d’ordre général qui ne constituent pas des conseils en investissement et ne doivent pas être interprétés comme tels. Veuillez consulter un conseiller financier indépendant pour toute question. InvestX.fr décline toute responsabilité pour les erreurs, investissements inopportuns, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou la complétude des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans ce document.