Rejoindre
Télécharger notre appli InvestX
x
Accueil
chevron
Actualité
chevron
La saga Do Kwon continue : en fuite ou pas ?
Copié

La saga Do Kwon continue : en fuite ou pas ?

En septembre dans la sphère crypto, il y a clairement deux sujets qui prédominent. The Merge, la mise à jour Ethereum, et un sujet plutôt orienté télé réalité : le mandat d’arrêt de Do Kwon, fondateur de LUNA. Après de multiples rebondissements entre “il est en fuite”, “il n’est pas en fuite”, où en sommes-nous ?

Écrit par : Thomas

timer

Mis à jour le 19/09/2022 à 13:42 par Thomas

actu do kwon

Depuis l’émission de son mandat d’arrêt il y a un peu moins de 10 jours, Do Kwon fait l’actualité quotidiennement. Pour rappel, il est l’un des fondateurs principaux du projet Terra Luna qui a sombré il y a quelques mois en emportant son stablecoin UST et son token natif LUNA. 

Depuis, des recherches avaient commencé pour comprendre ce qu’il s’était passé et pouvoir identifier des coupables. Pendant l’été, une info était sortie à propos de mystérieux wallets appartenant à Terraform Labs et contenant des milliards de stablecoins

La semaine dernière, la Corée du Sud a émis un mandat d’arrêt pour intercepter Do Kwon, un de ses associés et un de leurs employés.

Do Kwon est appelé à répondre de ses actes en ce qui concerne des “violations de la loi sur le marché des capitaux”. 

Dans l’annonce du mandat d’arrêt, les autorités coréennes affirmaient être prêtes à travailler avec Interpol pour arrêter les intéressés. Originaire de Corée du Sud, Do Kwon est parti pour Singapour après la crise qu’ont connu ses tokens. 

Suite à ce mandat d’arrêt et aux différentes déclarations des pouvoirs publics, tout portait à croire que le fondateur de Luna était en fuite et essayait de rester à l’abri de cet arrestation. 

Le principal intéressé est sorti du silence ce samedi 17 septembre sur Twitter. Il déclare (traduit de l’anglais) :

Je ne suis pas “en fuite”, ou quoi que ce soit, par rapport à aucun gouvernement m’ayant montré un quelconque intérêt d’entrer en contact et de communiquer avec moi. Nous sommes en coopération entière et nous n’avons rien à cacher.

Do Kwon – Twitter 19/09/2022

Il ajoute aussi : 

Nous sommes en train de nous défendre dans de multiples juridictions et nous tenons à maintenir un niveau très élevé d’intégrité, et nous voulons clarifier la réalité lors des prochains mois. 

Do Kwon – Twitter 19/09/2022

Selon lui, donc, il n’y aurait aucune intention d’échapper aux autorités

Pourtant, un rapport de l’agence de presse Yonhap a déclaré que Do Kwon ne coopérait pas avec les enquêteurs et qu’il aurait déclaré en août, par l’intermédiaire de son avocat, qu’il n’avait pas l’intention de comparaître devant eux pour être interrogé sur cette affaire.

Un responsable du parquet a déclaré qu’ils étaient en train de travailler à la localisation de Do Kwon et qu’ils se préparaient à l’intercepter. 

Quelle est la prochaine étape ?

Thomas

Thomas

Rédacteur web depuis de nombreuses années et spécialiste SEO, Thomas est devenu rédacteur pour InvestX au lancement du média. Passionné par le domaine de la crypto et du Web3, Thomas s'est donné pour mission de délivrer un maximum de valeur et d'initier les lecteurs au monde des blockchains, considéré pour lui comme le monde de demain.

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

 

Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide des fonds en raison de l’effet de levier. 74 à 89 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD. Vous devez déterminer si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre vos fonds.

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire. InvestX.fr et l’application InvestX peut être amené à produire des commentaires d’ordre général qui ne constituent pas des conseils en investissement et ne doivent pas être interprétés comme tels. Veuillez consulter un conseiller financier indépendant pour toute question. InvestX.fr décline toute responsabilité pour les erreurs, investissements inopportuns, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou la complétude des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans ce document.

 

Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.