Rejoindre
Télécharger notre appli InvestX
x
Accueil
chevron
Actualité
chevron
Exchanges
chevron
Jour 15 du procès de SBF : Troisième journée d’interrogatoire pour Sam
Copié

Jour 15 du procès de SBF : Troisième journée d’interrogatoire pour Sam

Le quinzième jour du procès de Sam Bankman-Fried (SBF) a été marqué par des révélations surprenantes et des confrontations de témoignages de témoins passés. Au cours de cette journée, le procureur a minutieusement interrogé SBF sur ses déclarations passées, ses réponses aux régulateurs, ainsi que sa gestion d'Alameda, une société affiliée à FTX.

Écrit par : Thomas

timer

Mis à jour le 31/10/2023 à 19:01 par Thomas

jour 15 proces sbf

Interrogatoire par l’Avocat de SBF

La journée a repris avec un échange entre Mark Cohen, l’avocat de SBF, et son client comme les jours précédent. Il lui a posé plusieurs questions autour de ses différentes priorités dans FTX et les événements qui s’étaient déroulés.

La liste de priorités de SBF

L’avocat de SBF a commencé l’interrogatoire en parlant de la liste de priorités de SBF, qui comprenait des objectifs visant à améliorer la comptabilité au sein de FTX.

SBF a expliqué que ces priorités étaient censées augmenter les revenus de FTX de 1 à 2 milliards de dollars par an.

Les mois précédant la faillite

L’avocat a questionné SBF sur les mois précédant la faillite de FTX. SBF a révélé qu’il était préoccupé par la situation d’Alameda, notamment parce que la valeur nette de l’entreprise était passée de 40 à 10 milliards de dollars au cours de l’année 2022. Il a également évoqué une conversation avec Caroline Ellison, au cours de laquelle elle avait exprimé des inquiétudes similaires.

Révélations de CoinDesk

Un article de CoinDesk avait jeté un froid auprès des investisseurs en révélant un document financier interne de FTX qui montrait la dépendance de l’exchange à son propre token, le FTT.

SBF a expliqué qu’il croyait encore en la solidité financière d’Alameda à ce moment-là et qu’il faisait confiance à Caroline Ellison malgré les révélations de l’article.

Une journée à 4 milliards de retraits

SBF a révélé que le 7 novembre 2022, deux jours avant la faillite de FTX, l’exchange avait connu sa pire journée avec 4 milliards de dollars de retraits en 24 heures, soit 100 fois plus que la norme. Cette journée a entraîné une chute spectaculaire de la valeur nette d’Alameda.

Son implication dans la liquidation de FTX

Avant que son avocat ne mette fin à son interrogatoire, SBF a été interrogé une dernière fois sur les raisons pour lesquelles il avait continué à rencontrer les régulateurs et les liquidateurs bahaméens après la faillite de FTX, donc après avoir démissionné.

Il a expliqué avoir voulu « aider les clients, la procédure de faillite, et être utile dans la mesure du possible ».

Interrogatoire par les Procureurs

Après ces plusieurs jours d’interrogatoire, parfois longs, de l’avocat de SBF avec l’accusé, c’est au tour des procureurs de mener leur contre interrogatoire. Après avoir entendu les témoins, et SBF avec son avocat, ils vont poser des questions à l’accusé directement pour le confronter à tout ce qui a été dit.

Le rôle de SBF dans Alameda

Le procureur a commencé son interrogatoire en précisant le rôle de SBF au sein de FTX et Alameda. SBF a admis détenir 90 % d’Alameda et avoir reçu des informations sur l’entreprise tout au long de l’année 2022.

Diffusion d’un enregistrement audio

Le procureur a présenté un enregistrement audio dans lequel SBF expliquait qu’il avait évité de s’impliquer chez Alameda en raison de potentiels conflits d’intérêt.

Contournement de questions

SBF a été confronté à des moments où il avait contourné les questions. Le procureur a insisté sur l’importance de répondre clairement aux interrogations sans les éviter.

Déclarations gênantes par rapport aux régulateurs

Le procureur a rappelé à SBF ses déclarations passées sur Twitter, notamment celles où il semblait mépriser les régulateurs.

SBF a tenté de minimiser ces déclarations.

Traitement de faveur d’Alameda

Le procureur a également posé des questions sur la relation entre FTX et Alameda. SBF a reconnu que certains comptes d’Alameda avaient bénéficié de privilèges particuliers.

Conclusion

Ce quinzième jour du procès de Sam Bankman-Fried a mis en lumière des contradictions flagrantes dans ses déclarations passées, ainsi que des incohérences dans sa gestion d’Alameda et de FTX.

Au fil du procès, SBF semble de plus en plus en difficulté en étant mis face aux déclarations des témoins qui allaient en sa défaveur. Le procès reprendra mardi avec la suite du contre interrogatoire des procureurs.

télécharger appli investx banniere appli investx telecharge
AVIS DE NON RESPONSABILITÉ
Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.
Thomas

Thomas

Rédacteur web depuis de nombreuses années et spécialiste SEO, Thomas est devenu rédacteur pour InvestX au lancement du média. Passionné par le domaine de la crypto et du Web3, Thomas s'est donné pour mission de délivrer un maximum de valeur et d'initier les lecteurs au monde des blockchains, considéré pour lui comme le monde de demain.

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

 

Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide des fonds en raison de l’effet de levier. 74 à 89 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD. Vous devez déterminer si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre vos fonds.

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire. InvestX.fr et l’application InvestX peut être amené à produire des commentaires d’ordre général qui ne constituent pas des conseils en investissement et ne doivent pas être interprétés comme tels. Veuillez consulter un conseiller financier indépendant pour toute question. InvestX.fr décline toute responsabilité pour les erreurs, investissements inopportuns, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou la complétude des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans ce document.

 

Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.