Rejoindre
Télécharger notre appli InvestX
x
Accueil
chevron
Actualité
chevron
Blockchain
chevron
La Corée du Sud propose ses cartes d’identité sur la Blockchain
Copié

La Corée du Sud propose ses cartes d’identité sur la Blockchain

La Corée du Sud veut proposer à ses citoyens la possibilité d’utiliser des cartes d’identité numériques, disponibles sur la blockchain.

Écrit par : Thomas

timer

Mis à jour le 10/02/2023 à 13:24 par Thomas

La Corée du Sud est réputé pour être blockchain-friendly, ils prévoient de proposer à leurs citoyens la possibilité d’utiliser des cartes d’identités numériques disponibles sur la blockchain en 2024 afin de prouver leur identité. Ils pourront détenir leur carte d’identité directement sur leur smartphone.

Sub Bo Ram, le directeur du Bureau numérique du gouvernement coréen, a déclaré que la Blockchain permettrait aux services qui ne sont pas encore numériques de sauter le pas. La technologie serait décentralisée et donc le gouvernement ne pourrait pas voir à qui les citoyens coréens montrent leur carte d’identité numérique. Ce projet est prévu pour 2024, la Corée du Sud prévoit que 45 millions de ses citoyens adoptent les cartes d’identités numériques dans les deux années suivant son lancement. 

De nombreux avantages s’accompagnent à cette initiative, les documents enregistrés sur la blockchain pourront être partagés de manière plus simple qu’une carte physique et surtout ils sont infalsifiables. Il y a tout de même des points de réticence à cette nouvelle idée, comme l’explique Hwang Seogwon, il faut s’assurer que le danger ne l’emporte pas sur les avantages

“Ces cartes d’identité numériques peuvent générer d’énormes avantages économiques.”

Hwang Seogwon, économiste à l’Institut coréen de politique scientifique et technologique

Selon la Banque mondiale, un gouvernement économiserait 50 milliards de dollars en utilisant cette nouvelle technologie pour ces documents. En effet, les cartes d’identité numériques permettrait de réduire le coût de traitement. La Corée du Sud espère économiser 42 milliards soit 3% du PIB dans les 10 prochaines années en adoptant cette technologie. 

Cette nouvelle initiative prouve que la Blockchain peut totalement s’adapter à une utilisation officielle à grande échelle et que nous sommes qu’au début d’une nouvelle ère numérique.

Thomas

Thomas

Rédacteur web depuis de nombreuses années et spécialiste SEO, Thomas est devenu rédacteur pour InvestX au lancement du média. Passionné par le domaine de la crypto et du Web3, Thomas s'est donné pour mission de délivrer un maximum de valeur et d'initier les lecteurs au monde des blockchains, considéré pour lui comme le monde de demain.

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide des fonds en raison de l’effet de levier. 74 à 89 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD. Vous devez déterminer si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre vos fonds.

 

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire. InvestX.fr et l’application InvestX peut être amené à produire des commentaires d’ordre général qui ne constituent pas des conseils en investissement et ne doivent pas être interprétés comme tels. Veuillez consulter un conseiller financier indépendant pour toute question. InvestX.fr décline toute responsabilité pour les erreurs, investissements inopportuns, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou la complétude des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans ce document.