Nous rejoindre
Nous rejoindre
x
Accueil
chevron
Actualité
chevron
Celsius : le fondateur a retiré 10 millions avant de déclarer faillite
Copié

Celsius : le fondateur a retiré 10 millions avant de déclarer faillite

Il y a quelques mois, en juin, le protocole de finance décentralisée Celsius déposait le bilan et déclarait faillite avec un déficit de plus d’1 milliard de dollars. On apprend aujourd’hui que le fondateur aurait sorti 10 millions de dollars quelques jours avant le dépôt de bilan.

Écrit par : Thomas

timer

Mis à jour le 03/10/2022 à 18:22

celsius ceo 10 millions

C’est un rapport du célèbre Financial Times qui met aujourd’hui la lumière sur un détail dans l’affaire Celsius. Le fondateur, Alex Mashinsky, aurait retiré 10 millions de dollars des comptes de sa dApp avant de geler tous les mouvements des investisseurs. 

Une semaine après la démission du fondateur, on apprend les mouvements de retrait qu’il a effectués avant sa faillite en juin. Une faillite qui a laissé des milliers d’investisseurs sur le carreau avec des pertes colossales. 

En mai, le protocole commençait à battre de l’aile et en juin, Celsius a gelé tous les comptes. C’est entre ces deux moments que le CEO a retiré 10 millions de dollars. Avant qu’il ne soit trop tard. 

Cette information sera un élément supplémentaire, et peut-être aggravant, dans l’examen de la faillite de Celsius par le tribunal. 

Un retrait justifié et légitime du fondateur de Celsius ?

Le retrait de 10 millions n’est que la face visible de l’iceberg. En effet, un porte-parole de Alex Mashinsky a expliqué que celui-ci aurait encore plus de 40 millions qui sont désormais gelés dans les comptes de Celsius. Ce dernier a également expliqué :

« Du milieu à la fin mai 2022, M. Mashinsky a retiré un pourcentage de crypto-monnaie sur son compte, dont une grande partie a été utilisée pour payer les impôts de l’État et fédéraux. Au cours des neuf mois qui ont précédé ce retrait, il a constamment déposé de la crypto-monnaie pour des montants totalisant ce qu’il a retiré en mai.”

Porte-parole d’Alex Mashinsky

Selon le porte-parole, l’argent retiré avant la faillite est donc loin d’être associé à un vol de quelconque sorte. Ce serait plutôt un sauvetage d’une partie de ses propres fonds dans le but de pouvoir payer ses impôts. 

Sa faillite fait de nombreux dégâts et nombreuses sont les personnes qui souffrent probablement de leur perte mais cette somme retirée ne s’apparente pas à une quelconque forme de profit ou d’abus. 

Même s’il a démissionné, l’ex CEO se montre encore très impliqué dans sa lutte pour le dédommagement d’un maximum de ses clients. 
On a notamment appris récemment que les créanciers de Celsius étaient exemptés de devoir rembourser l’argent qu’ils ont emprunté via le protocole.

Abonnez-vous et recevez l'actualité crypto chaque semaine !

* Champ requis

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Thomas

Thomas

Rédacteur web depuis de nombreuses années et spécialiste SEO, Thomas est devenu rédacteur pour InvestX au lancement du site. Passionné par le domaine de la crypto et du Web3, Thomas s'est donné pour mission de délivrer un maximum de valeur et d'initier les lecteurs au monde des blockchains, considéré pour lui comme le monde de demain.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire.