Rejoindre
Télécharger notre appli InvestX
x
Accueil
chevron
Actualité
chevron
PeckShield met en garde contre des tokens « pump and dump »
Copié

PeckShield met en garde contre des tokens « pump and dump »

Sur Twitter, la société de sécurité blockchain PeckShield a affirmé avoir découvert de nombreuses pièces de type « pump and dump » prétendant être associées à ChatGPT. Dans un article publié le 20 février, l'entreprise a révélé qu'au moins trois tokens « BingChatGPT » semblaient faire partie de systèmes de pots de miel.

Écrit par : Eddy

timer

Mis à jour le 21/02/2023 à 15:44 par user

bing chatgpt

Le principe du pump and dump

Un schéma de pot de miel ou honeypot est un contrat intelligent qui trompe un utilisateur pour qu’il envoie de l’Ether (ETH), que l’attaquant piège ensuite et récupère.

Selon PeckShield, dans le cadre de ce que l’on appelle fréquemment une opération de « pump-and-dump » ou « carpet-pull », au moins deux des tokens identifiés ont déjà perdu près de 100 % de leur valeur, tandis qu’un troisième a perdu 65 %.

Dans une opération classique de « pump-and-dump », les auteurs orchestrent une campagne de publicité mensongère et de battage publicitaire pour inciter les investisseurs à acheter des tokens. Ensuite, ils vendent secrètement leur participation dans le système lorsque les prix augmentent.

Selon PeckShield, « Deployer 0xb583 » est l’un des criminels derrière ces faux tokens. Il a mis sur le marché des dizaines de tokens avec une stratégie de pompage et de vidage.

En effet, les escrocs tentent peut-être de tirer parti de l’annonce de l’intégration de la technologie ChatGPT d’OpenAI dans les navigateurs Web Bing et Microsoft Edge. Cependant, PeckShield n’a fourni aucune explication quant à la raison pour laquelle ces personnes utilisent le nom BingChatGPT pour leurs tokens.

Bing utilisé comme appât par les fraudeurs

Le nom du jeton pourrait être une ruse pour faire croire aux victimes que les attaquants sont d’une manière ou d’une autre affiliés à Microsoft. Ils pourront de ce fait profiter de la propagande autour des chatbots IA.

Dans un rapport publié le 16 février, la société d’analyse de blockchain Chainalysis avait déjà sonné l’alarme. Elle déclarait qu’environ 10 000 nouvelles pièces de monnaie introduites en 2022 répondaient à tous les critères des systèmes de pump and dump.

En outre, 1,1 million de tokens ont été libérés l’année dernière selon la société d’analyse blockchain. Pourtant, seulement 40 521 d’entre eux ont eu un « effet sur l’écosystème cryptographique ». C’est-à-dire les tokens ayant réalisé au moins 10 transactions sur quatre jours de négociation consécutifs dans la semaine suivant l’introduction.

Cependant, l’entreprise a également noté que 9 902, soit 24 %, de ces 40 521 pièces ont connu une baisse de prix au cours de la première semaine, ce qui suggère de potentielles activités de pump and dump.

Eddy

Eddy

Community manager crypto à la base, Eddy s'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l'optique de partager son expérience et de faire connaître un domaine qui le passionne, il a rejoint l'équipe de rédacteurs InvestX

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide des fonds en raison de l’effet de levier. 74 à 89 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD. Vous devez déterminer si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre vos fonds.

 

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire. InvestX.fr et l’application InvestX peut être amené à produire des commentaires d’ordre général qui ne constituent pas des conseils en investissement et ne doivent pas être interprétés comme tels. Veuillez consulter un conseiller financier indépendant pour toute question. InvestX.fr décline toute responsabilité pour les erreurs, investissements inopportuns, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou la complétude des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans ce document.