Nous rejoindre
Nous rejoindre
x
Accueil
chevron
Actualité
chevron
En Proof of Stake, Ethereum devient beaucoup plus centralisé
Copié

En Proof of Stake, Ethereum devient beaucoup plus centralisé

Cette mise à jour fait parler d’elle. The Merge a secoué les esprits et remué le marché crypto, malgré une baisse de valeur d’Ethereum de 8% sur les premières 24 heures. Un problème lié au Proof of Stake est pointé dès lors qu’il n’était jusqu’ici que saluer pour ses gains énergétiques.

timer

Mis à jour le 16/09/2022 à 14:56

actu-centralise

La mise à jour d’Ethereum vers le consensus de Proof of Stake a rivé tous les yeux vers les gains énergétiques que cette mise à jour apporte. Le gain écologique qui en résulte sera évidemment immense. 

Ce sont de grandes quantités d’électricité qui vont être économisées (en considérant que les mineurs ne migrent pas tous vers d’autres cryptos en Proof of Work pour ne pas devoir abandonner leur matériel et le laisser à l’abandon). 

Cependant, cette mise à jour soulève aussi plusieurs questions dans la sphère crypto. 

Un système de vérification exclusif

Le principe du Proof of Work est que le réseau se vérifie et se valide à l’aide des tokens eux-mêmes. Contrairement au Proof of Work dans lequel tout le monde peut devenir validateur en achetant l’équipement nécessaire à réaliser les calculs cryptographiques, le Proof of Stake fonctionne différemment et ne permet pas à tout le monde de devenir validateur.

Pour pouvoir constituer un nœud de validation sur la blockchain Ethereum en Proof of Stake, il faut avoir 32 ETH qui constituent un nœud (une masternode). Bien que le prix d’Ethereum ait chuté, 32 éthers restent une somme conséquente (environ 47 000€ au moment d’écrire ces lignes). 

Le premier constat face à cette information est que le nombre de validateurs va drastiquement être diminué. Ce que vont faire la plupart des investisseurs est de passer via des structures pour constituer un pool de staking

C’est-à-dire qu’une plateforme, comme Binance par exemple, propose un programme de staking pour ses investisseurs. Ceux-ci peuvent mettre la somme qu’ils veulent. Avec les capitaux de ses utilisateurs, Binance constitue le nombre de nœuds qu’il peut. 

À la fin, même si 10 000 personnes participent au staking, seul Binance est validateur officiel

La situation qui va se produire, et qui se produit déjà, est que seulement quelques sociétés majeures auront un impact considérable sur le réseau et constitueront la majorité des nœuds validateurs. 

Cette exclusivité donne un pouvoir immense à ce genre d’acteurs.

Aujourd’hui, plus de 50% du staking d’Ethereum est réparti entre seulement 4 structures 

  • Lido Finance
  • Coinbase
  • Kraken
  • Binance

De quoi remettre en question la décentralisation avancée depuis le départ par la communauté crypto. C’est une des raisons pour lesquelles une partie de la communauté est très réfractaire face à ce changement de consensus.

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Thomas

Thomas

Rédacteur web depuis de nombreuses années et spécialiste SEO, Thomas est devenu rédacteur pour InvestX au lancement du site. Passionné par le domaine de la crypto et du Web3, Thomas s'est donné pour mission de délivrer un maximum de valeur et d'initier les lecteurs au monde des blockchains, considéré pour lui comme le monde de demain.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire.