Rejoindre
Télécharger notre appli InvestX
x
Accueil
chevron
Guides Cryptomonnaies
chevron
Cryptomonnaies
chevron
Ordinals ($ORDI) : pourquoi ils font exploser le réseau Bitcoin ?
Copié

Ordinals ($ORDI) : pourquoi ils font exploser le réseau Bitcoin ?

Les Ordinals sont la nouvelle tendance qui fait sensation dans le monde du Bitcoin. Rien qu'au cours du mois d'avril 2023, le record quotidien d'inscriptions utilisant les Ordinals a été battu quatre fois. Les utilisateurs affluent sur le réseau pour y publier des images, des jeux vidéo et d'autres contenus. Le token $ORDI fait son apparition sur différents exchanges et les utilisateurs se ruent dessus.

Écrit par : Jonathan

timer

Mis à jour le 28/01/2024 à 10:22 par Thomas Renault

ordinals

L’arrivée des Ordinals 

Les Bitcoin Ordinals semblent avoir pris le pouvoir dans l’univers du Web3. Depuis que le programmeur Casey Rodarmor a dévoilé sa création, la communauté est en ébullition et le clivage très présent. En effet, certains paraissent très enthousiastes à propos de cette nouvelle innovation tandis que d’autres refusent catégoriquement l’idée des Ordinals. 

Alors pourquoi ces derniers sont-ils si rares et ont-ils autant le vent en poupe ? Tout simplement parce que la grande majorité des gens ne sait ni comment les acheter ni comment les produire. Avec des barrières plus élevées pour y accéder, il y a de nombreuses opportunités possibles. Cependant, cela comporte également des risques plus élevés. 

Au moment de la rédaction de cet article, le nombre de détenteurs du token ORDI a significativement augmenté, atteignant 15 602 holders contre seulement 7 766 détenteurs en mai 2023.

Ordinals-stats-prix-ordi-brc20

Qui est Casey Rodarmor ?

Casey Rodarmor a commencé sa carrière dans le domaine technologique en 2010. Il a notamment travaillé chez Google avant de passer brièvement chez Chaincode Labs puis de s’essayer sur le logiciel open source de référence pour le protocole Bitcoin, Bitcoin Core. Casey devient un bitcoineur aguerri. 

En tant que fervent défenseur de la liberté, il est mécontent de la politique du gouvernement américain et revendique son amour pour Bitcoin en raison de sa politique monétaire saine et prévisible, contrairement aux dollars. 

Il est fasciné par l’art algorithmique, une forme d’art basée sur l’informatique, créée bien avant l’avènement des NFTs. Rodarmor a suivi avec intérêt l’émergence d’œuvres utilisant les tokens non fongibles sur des blockchains EVM compatibles (Ethereum Virtual Machine). Cependant, en tant que développeur, il réalise que l’écosystème NFT ne répondait pas totalement à ses exigences en termes de qualité et de fiabilité. 

Il a donc commencé à explorer la possibilité de créer des œuvres d’art algorithmiques sur le réseau Bitcoin. C’est ainsi qu’il a créé le protocole Ordinals. A travers ce dernier, sa motivation est de redonner un aspect divertissant et agréable à Bitcoin. Le protocole permet de manière transparente, décentralisée et immuable l’inscription de données sur la blockchain. 

Le 20 janvier 2023, Casey Rodarmor a annoncé sur Twitter la finalisation de son projet, après avoir effectué avec succès la première inscription sur le réseau.

Que sont les Bitcoin Ordinals ? 

Pour comprendre l’engouement qui entoure cette nouvelle tendance, il est bon de comprendre comment ça marche

Grâce aux améliorations de la blockchain Bitcoin telles que SegWit en 2017, faisant passer la taille des blocs de 1 à 4 Mo, et de Taproot en 2021 qui inclut la section witness, la création des Bitcoin Ordinals est maintenant possible. 

Witness introduit de nouveaux schémas de signature pour les transactions, ce qui est essentiel dans le cas des Ordinals. En effet, le protocole se base sur l’unité atomique du Bitcoin, appelée Satoshi. Casey Rodarmor s’est inspiré de l’idée des Colored Coin pour créer des Satoshis non fongibles en les numérotant. 

Pour rappel, un Bitcoin est l’équivalent de 100 millions de Satoshi.

Un Satoshi numéroté par le protocole est appelé “ordinale”. Quand il y en a plusieurs on parle alors “d’ordinaux” (ordinals en anglais). Le protocole permet également d’attacher des informations supplémentaires à un Satoshi en utilisant un script taproot, qui permet d’intégrer les données dans le Satoshi correspondant. 

En identifiant les Satoshis de cette manière, il est possible de stocker une grande variété d’informations :

  • Images
  • Clip vidéo
  • Audio
  • Texte
  • Etc

Par conséquent, les Ordinals peuvent être échangés en fonction de leur inscription sans être limités à leur valeur monétaire. Les informations sont enregistrées de manière permanente dans la blockchain Bitcoin et suivent les principes de cette dernière.

Le token $ORDI roi des BRC20

Pour certains aficionados, le token $ORDI serait le fils spirituel de Bitcoin puisque le premier BRC-20 à avoir été créé. Dès lors, il a permis de fédérer une communauté conséquente. Pas étonnant qu’il trône en tête du classement de ces derniers.

ordi unisat

Pour l’heure, il semble important de rappeler qu’aucun de ces tokens n’a d’utilité. Ce ne sont ni plus ni moins que des “Mèmes Coins”, d’autres diraient “shitcoins”. 

Cours $ORDI et prédictions

Au moment de la rédaction de ces lignes, $ORDI crypto est classé 57ᵉ au classement CoinMarketCap avec une capitalisation boursière actuelle qui s’élève à environ 1,2 milliard de dollars. Elle se négocie aux alentours des 57 $ soit une légère hausse de 1,5 % sur la journée. Néanmoins, le prix du token à baisser de 22 % sur le dernier mois.

Son volume d’échange est de 171,318,926 $ sur les dernières 24h, dont 135,329,957 $ rien que sur les échangeurs centralisés. L’offre maximale de jetons est de 21 millions et tous ont été mintés.

analyse-evolution-ordinals-token-ordi
ORDI/USD. Source : CoinMarketCap

Des performances vertigineuses

Depuis son introduction en avril, le prix de la crypto $ORDI a connu une ascension fulgurante. Initialement échangée pour seulement quelques centimes, la valeur de 1 $ORDI a grimpé à 4.22 $ le 1ᵉʳ mai 2023.

Sa tendance haussière a atteint son apogée le 2 janvier 2024, lorsque $ORDI a enregistré son prix record (ATH) à 92 $.

Quel avenir pour Ordinals ?

Il est extrêmement compliqué de prévoir avec véracité le prix d’un actif. De plus, il y a très peu de recul sur cette nouvelle application de la blockchain Bitcoin. D’après une analyse de nos experts, nos prédictions sont plutôt baissières à court terme, le listing sur les échangeurs risquant de faire chuter le prix du jeton. 

Cependant, il n’est pas impossible de voir les tokens BRC-20 exploser lors du prochain bull-run.

Où et comment acheter du $ORDI BRC-20 ? 

Pour vous procurer des tokens $ORDI basé sur BRC-20, il vous faudra vous munir d’un wallet dédié. Nous vous recommandons Unisat Wallet téléchargeable sur unisat.io. Une fois le portefeuille téléchargé et votre compte créé, vous aurez accès à tous les BRC-20 disponibles dont $ORDI token.

acheter brc 20 unisat

Pour en savoir plus, lisez notre article sur BRC-20 et comment acheter sur Unisat.

Fort heureusement, pour celles et ceux que ce genre de manipulation peut rebuter, le token Ordinals à tout récemment été listé sur des exchanges tels que Gate.io ou Crypto.com.

gate io ordinals

Notre avis sur $ORDI

Difficiles d’imaginer le futur de ce genre de projet. Nous ne sommes encore qu’aux balbutiements et donc très early sur le sujet. Cette curiosité prouve que nous sommes capables de faire autre chose que juste effectuer des transactions financières sur Bitcoin. Mais est-ce vraiment nécessaire ?

Effectivement, force est de constater que le réseau n’a pas été créé pour ce type d’application. Nous risquons de nous retrouver avec une blockchain congestionnée, ce qui augmentera considérablement les frais sur cette dernière. Et cela semble déjà être le cas puisque plus de 450 000 transactions restent encore non confirmées, avec des frais dépassant les 10 $

memepool blockchain bitcoin

Précautions

Opportunité de la décennie ou simple tendance ? Il est impossible de trancher avec le peu d’éléments dont nous disposons actuellement. Quoi qu’il en soit, ne vous jetez pas à corps perdu dans cette nouvelle aventure, prenez le temps d’observer et de vous documenter sur le sujet.

télécharger appli investx banniere appli investx telecharge
Jonathan

Jonathan

Passionné par la technologie blockchain et Bitcoin, Jonathan tombe dans le “rabbit hole” en 2019. Diplômé du cursus “Consultant Blockchain” par Alyra l’école blockchain depuis 2022, il s'est donné pour mission de décortiquer et rendre le plus accessible possible cet écosystème incroyable qui va révolutionner le monde de demain.

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide des fonds en raison de l’effet de levier. 74 à 89 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD. Vous devez déterminer si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre vos fonds.

 

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire. InvestX.fr et l’application InvestX peut être amené à produire des commentaires d’ordre général qui ne constituent pas des conseils en investissement et ne doivent pas être interprétés comme tels. Veuillez consulter un conseiller financier indépendant pour toute question. InvestX.fr décline toute responsabilité pour les erreurs, investissements inopportuns, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou la complétude des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans ce document.