Rejoindre
Télécharger notre appli InvestX
x
Accueil
chevron
Actualité
chevron
Exchanges
chevron
Celsius et Alex Mashinsky condamnés à de lourdes amendes
Copié

Celsius et Alex Mashinsky condamnés à de lourdes amendes

Alex Mashinsky, ex-CEO de Celsius, poursuivi au civil par le procureur général de New York, écope d’une lourde amende. Plaidant néanmoins non coupable face aux accusations de fraude et manipulation du token CEL, la FTC lui impose de payer 4,7 milliards de dollars. Nous vous dévoilons tout sur le dossier Celsius.

Écrit par : Henri IDI

timer

Mis à jour le 14/07/2023 à 16:23 par user

Celsius Alex Mashinsky

Alex Mashinsky inculpé pour plusieurs chefs d’accusation

Alex Mashinsky, co-fondateur et ancien PDG de Celsius Network, a été arrêté le 13 juillet par les autorités américaines. Il est accusé par la SEC (Securities and Exchange Commission) et plusieurs autres organismes (FTC, DOJ, CFTC) de fraude, de blanchiment d’argent et de violation des lois sur les valeurs mobilières.

Selon l’acte d’accusation, il aurait trompé des investisseurs en leur promettant des rendements élevés sur leurs dépôts de cryptomonnaies. Utilisant malheureusement leurs fonds pour financer d’autres activités.

Selon la SEC, Celsius, le prêteur crypto, et son fondateur, M. Mashinsky, auraient trompé les investisseurs. Il aurait fournit de fausses informations concernant les revenus de l’entreprise, la manière dont elle finance ses prêts et les risques associés à ses activités.

En plus de la SEC, la CFTC (Commodity Futures Trading Commission), qui réglemente les valeurs mobilières, et la FTC (Federal Trade Commission), qui protège les consommateurs et applique les lois antimonopole, ont également intenté des poursuites contre l’ex-PDG au même moment.

D’après les accusations, Mashinsky aurait artificiellement augmenté le prix du CEL, lui permettant de réaliser un bénéfice d’environ $ 42 millions, tandis que Cohen-Pavon, son ancien directeur des recettes, aurait gagné environ $ 3,6 millions.

Celsius exprime sa satisfaction malgré une amende de 4,7 milliards imposée par la FTC

Le 13 juillet, la Federal Trade Commission des États-Unis a conclu un accord avec Celsius Network. Cette résolution interdit à l’entreprise de gérer les actifs des consommateurs. Trois anciens dirigeants ont cependant été accusés d’avoir trompé les consommateurs.

Mashinsky et ses ex-collaborateurs incitaient les consommateurs à transférer des cryptomonnaies sur la plateforme en leur faisant de fausses promesses. Le règlement interdit désormais à Celsius et ses filiales d’offrir, de commercialiser ou de promouvoir tout produit ou service lié aux actifs.

Samuel Levine, directeur du Bureau de la protection des consommateurs de la Federal Trade Commission, a souligné que cette action montre que les technologies émergentes ne sont pas au-dessus des lois.

Celsius Network, le prêteur crypto en faillite, a exprimé sa satisfaction quant aux accords conclus avec diverses agences gouvernementales américaines. Cette déclaration a été faite suite à l’annonce de la Federal Trade Commission. L’accord, conclu avec Celsius, comprend une amende de 4,7 milliards. Elle est suspendue pour permettre aux utilisateurs de récupérer leurs fonds pendant la procédure de faillite.

Celsius a affirmé que ces accords n’affecteraient pas son plan de faillite en vertu du chapitre 11 ni sa capacité à rembourser ses clients. L’entreprise s’engage également à collaborer avec les organismes gouvernementaux et les agences de régulation.

Bien que Celsius se soit montré satisfait des résultats, la communauté crypto ne l’est pas. De nombreux membres ont exprimé leur colère face aux déclarations de l’entreprise et l’ont critiquée sur Twitter.

Restez informé des dernières actualités du marché crypto grâce à notre section “Actualités” !

Henri IDI

Henri IDI

Henri est un rédacteur de contenus web professionnel. Il aime être en contact avec les gens et partager ses connaissances pour aider les autres. Sa passion pour les contenus web de qualité lui permet de créer et maintenir des sites web professionnels qui ont des pages allant jusqu’à plusieurs milliers de mots. Rédacteur web expérimenté, il a rédigé des milliers de contenus web depuis plusieurs années.

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide des fonds en raison de l’effet de levier. 74 à 89 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD. Vous devez déterminer si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre vos fonds.

 

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire. InvestX.fr et l’application InvestX peut être amené à produire des commentaires d’ordre général qui ne constituent pas des conseils en investissement et ne doivent pas être interprétés comme tels. Veuillez consulter un conseiller financier indépendant pour toute question. InvestX.fr décline toute responsabilité pour les erreurs, investissements inopportuns, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou la complétude des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans ce document.