Rejoindre
Télécharger notre appli InvestX
x
Accueil
chevron
Actualité
chevron
Contrôle des finances par les CBDC, Christine Lagarde en parle
Copié

Contrôle des finances par les CBDC, Christine Lagarde en parle

Une vidéo mettant en scène Christine Lagarde, la présidente de la Banque centrale européenne (BCE), s’est répandue sur les médias sociaux ces derniers temps. Il s’agit d’une vidéo tirée d’une sorte de parodie, mais dans laquelle Christine Lagarde révèle une information importante sur la CBDC. Elle a reconnu que l’euro numérique entraînera un certain niveau de contrôle des paiements.

Écrit par : Ariela

timer

Mis à jour le 12/04/2023 à 12:37 par user

cbdc bank

L’euro numérique et le contrôle qu’il impliquera

Tout a commencé par une farce téléphonique dont la présidente de la BCE Christine Lagarde était victime le 17 mars dernier. Il s’agit d’un appel vidéo qu’elle a échangé avec un comédien prétendant être l’ukrainien Volodymyr Zelensky. Durant cet échange, Christine Lagarde a évoqué la prochaine monnaie numérique. « Je suis personnellement convaincue que nous devons aller de l’avant », a-t-elle déclaré sur l’euro numérique

Mais le farceur a poussé la présidente de la BCE à admettre que l’euro numérique permettra un certain niveau de contrôle des paiements. L’imitateur de Zelensky a parlé du fait que les manifestants européens « ne veulent pas être contrôlés » par une monnaie numérique de banque centrale. Un propos que Lagarde a acquiescé en disant : « Il y aura du contrôle, vous avez raison. Vous avez tout à fait raison ».

Puis, elle a précisé que le contrôle sera tout de même limité. Lors de l’échange téléphonique, Lagarde a en effet évoqué le danger de l’absence de contrôle même pour les petits montants. « Nous nous demandons si pour de très petits montants, tout ce qui est d’environ 300 € ou 400 €, nous pourrions avoir un mécanisme où il n’y a aucun contrôle, mais cela pourrait être dangereux », a souligné Lagarde en faisant allusion à une terroriste en France, considérée comme étant financé par des cartes de crédit rechargeables et anonymes.

Suivez toute l’actu crypto dans notre section “Actualités” !

Un propos que le Royaume-Uni ne partage pas

Cette question de contrôle entrainée par l’utilisation de l’euro numérique départage l’Europe et le Royaume-Uni. Jusqu’à maintenant, toutes les informations concernant le livre numérique montrent que cette CBDC britannique ressemblera probablement à un partenariat public-privé.

« Le gouvernement n’a pas l’intention de programmer une future monnaie numérique de la banque centrale britannique (CBDC) ou de restreindre la façon dont l’argent est dépensé… », a-t-on expliqué. 

L’Europe et le Royaume-Uni ont donc deux approches différentes du contrôle et de la question de programmabilité de leur CBDC. L’étendue de la confidentialité que chacun accorde aux utilisateurs de la monnaie numérique est différente.

AVIS DE NON RESPONSABILITÉ
Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.
Ariela

Ariela

Ariela est l'une des rédactrices principales des actualités partagées quotidiennement sur InvestX. Forte d'une expérience de 8 ans dans la rédaction, elle écrit des articles sur les sujets qui marquent le marché crypto chaque jour

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

 

Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide des fonds en raison de l’effet de levier. 74 à 89 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD. Vous devez déterminer si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre vos fonds.

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire. InvestX.fr et l’application InvestX peut être amené à produire des commentaires d’ordre général qui ne constituent pas des conseils en investissement et ne doivent pas être interprétés comme tels. Veuillez consulter un conseiller financier indépendant pour toute question. InvestX.fr décline toute responsabilité pour les erreurs, investissements inopportuns, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou la complétude des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans ce document.

 

Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.