Rejoindre
Télécharger notre appli InvestX
x
Accueil
chevron
Actualité
chevron
Crypto et régulation MiCA : un manque d’application menace son efficacité
Copié

Crypto et régulation MiCA : un manque d’application menace son efficacité

La réglementation MiCA, récemment adoptée par l'Union européenne, vise à instaurer un cadre légal plus clair pour les actifs cryptographiques. Avec sa mise en application progressive, elle soulève des questions quant à sa cohérence et son efficacité. Ce cadre juridique pourrait redéfinir l'opérationnalité et la sécurité des exchanges crypto au sein de l'UE.

Écrit par : Thomas Renault

timer

Mis à jour le 13/05/2024 à 10:57 par Thomas Renault

Crypto et regulation MiCA

La chronologie de l’implémentation de MiCA

La mise en œuvre de la réglementation MiCA est prévue en plusieurs phases qui se sont étalées sur 2023 et 2024, comme illustré dans la chronologie ci-dessous. Cette planification détaillée a commencé par la publication du règlement dans le Journal Officiel de l’Union européenne (OJEU) en juin 2023, suivie de multiples phases de consultation.

Les autorités activeront progressivement les applications critiques de cette réglementation, couvrant divers titres, jusqu’à atteindre un point culminant en décembre 2024. Le calendrier vise à assurer une transition en douceur et à préparer le marché et les acteurs réglementés à s’adapter efficacement aux nouvelles normes.

calendrier loi mica crypto

Le règlement MiCA, adopté par l’Union européenne en 2023, a été conçu pour uniformiser la régulation du marché des actifs cryptographiques. Cependant, Jon Helgi Egilsson, président et fondateur de Monerium, souligne une application inégale des lois existantes.

Selon lui, cette incohérence menace non seulement la transparence mais aussi l’efficacité du marché.

“Si vous émettez de la monnaie électronique, vous devez être agréé. Si vous ne le faites pas, vous êtes passible d’amendes et de peines de prison,” explique Egilsson.

Par exemple, il pointe du doigt la facilité avec laquelle certaines entreprises opèrent sans licence, créant une compétition inégale.

Régulation crypto : une solution simple ou complexe ?

La loi MiCA promet de résoudre les problèmes de régulation existants et d’instaurer un contrôle plus robuste sur les stablecoins et autres actifs numériques.

Cependant, cette nouvelle législation soulève des questions sur sa capacité à s’intégrer sans heurts avec les régulations préexistantes. Récemment, Cointelegraph s’est entrevu avec Natalia Latka, directrice des politiques et des affaires réglementaires de la société d’analyse des blockchains Merkle Science.

Elle explique que :

“Bien que le MiCA vise à renforcer le cadre législatif, il expose les entreprises licenciées à des restrictions sévères, augmentant ainsi leurs coûts opérationnels et réduisant leur flexibilité.”

Latka ajoute également que l’interaction du cadre MiCA avec d’autres lois financières nécessite une clarification pour éviter les conflits de réglementation.

Avec l’adoption du cadre MiCA, l’Union européenne espère stabiliser le marché des cryptomonnaies.
Cependant, des questions subsistent sur l’application des nouvelles régulations et leur impact sur l’industrie.

Comme l’indique Natalia Latka, la réussite de la réglementation MiCA repose grandement sur les directives claires des autorités européennes. Le marché des cryptomonnaies attend des précisions essentielles, surtout sur les interactions de MiCA avec les autres réglementations financières.

Il sera important de définir explicitement les limites et de développer des stratégies pour encadrer les conflits ou les recouvrements entre les réglementations. Ces efforts sont vitaux pour assurer la stabilité et la transparence du marché crypto en Europe. Avec l’application de MiCA qui débute, l’attention est rivée sur l’UE, espérant qu’elle mènera le secteur à travers cette transition réglementaire complexe avec efficacité.

Thomas Renault

Thomas Renault

Thomas, diplômé d'un BTS en informatique avec une spécialisation en SEO et détenteur de certifications en rédaction web et e-commerce, est un passionné des technologies blockchain et des cryptomonnaies depuis 2018. Expert dans l'analyse des cycles des marchés de cryptomonnaies, il s'est lancé dans le minage GPU en 2019, débutant avec l'ETH puis évoluant vers KASPA et Alephium (ALPH).

AVIS DE NON RESPONSABILITÉ
Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

 

Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide des fonds en raison de l’effet de levier. 74 à 89 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD. Vous devez déterminer si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre vos fonds.

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire. InvestX.fr et l’application InvestX peut être amené à produire des commentaires d’ordre général qui ne constituent pas des conseils en investissement et ne doivent pas être interprétés comme tels. Veuillez consulter un conseiller financier indépendant pour toute question. InvestX.fr décline toute responsabilité pour les erreurs, investissements inopportuns, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou la complétude des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans ce document.

 

Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.