Nous rejoindre
Nous rejoindre
x
Accueil
chevron
Actualité
chevron
Un repeg de l’USTC à 1$, et si c’était possible ?
Copié

Un repeg de l’USTC à 1$, et si c’était possible ?

Nous sommes désormais 5 mois après la déroute qu’a subi la blockchain LUNA avec ses tokens LUNA et UST, son stablecoin. Les cours des 2 tokens ont dégringolé pour atteindre des prix à plusieurs 0 après la virgule. Des propositions ont déjà été faites pour tenter de ramener le prix de l’USTC à 1$.

Écrit par : Thomas

timer

Mis à jour le 12/10/2022 à 13:38

ustc repeg

La catastrophe qu’a vécu LUNA et ses deux tokens a fait fondre le capital de nombreux investisseurs. Quelques mois plus tard, les tokens ont changé d’identité pour devenir LUNC (LUNA Classic) et USTC (UST Classic) et leur cours est toujours au plus bas. 

À l’heure où les espoirs que le USTC redevienne un stablecoin qui vaut 1$ sont envolés pour la plupart des investisseurs, certains y croient encore et proposent des initiatives pour y arriver. 

C’est le cas de l’ingénieur blockchain Tobias Andersen, surnommé Zaradar, qui a publié un article sur le site Medium dans lequel il donne des propositions pour arriver à ce but ultime de voir la valeur d’un USTC à 1$ un jour. 

Quelles sont les propositions de Tobias Andersen pour ramener l’USTC à 1 dollar ?

Dans son article, Zaradar propose globalement 2 solutions pour repeg l’USTC

Le première est appelée le “quantitative easing”. Cette technique est à l’origine utilisée par les banques centrales et consiste à diminuer fortement les taux d’intérêt pour forcer les gens à emprunter et à consommer massivement. 

Pour l’USTC, il s’agirait donc de créer un mouvement de transactions et ventes massives du tokens pour que sa valeur augmente. 

La deuxième proposition avancée, et celle qu’il développe le plus, est l’exact inverse. On appelle ça le “quantitative tightening”. Avec cette méthode qui se traduit par « resserrement quantitatif”, on cherche à réduire les liquidités en augmentant les taux d’intérêt et en ralentissant ainsi la consommation

L’ingénieur blockchain a une préférence pour la deuxième proposition qui a plus de chance d’aboutir, mais qui sera plus lente, selon lui. 

Il y a plusieurs actions qui peuvent mener à bien ce projet. 

D’abord, il faudrait installer un système de taxe sur les transactions en USTC qui pourraient permettre de brûler les grandes quantités de tokens qu’il y a en trop sur le marché et qui empêche son repeg. 

Une autre solution serait d’offrir des taux d’intérêts élevés en staking aux investisseurs qui immobiliseraient les tokens longtemps dans des pools de stakings. 

Enfin, pour que tout ceci puisse fonctionner, il faut trouver un moyen d’attirer les investisseurs sur ce réseau qui est terni d’une image très négative depuis ce qu’il lui est arrivé. 

Depuis le proposition de Tobias Andersen il y a deux jours, le cours de l’USTC a connu un pump qui l’a amené jusqu’à 0,06$. On reste loin du dollar mais cela prouve l’enthousiasme de la communauté pour trouver des solutions. 

Les solutions proposées par Andersen vont faire l’objet d’un vote de la communauté et une proposition pourrait être adoptée. Il y a une semaine, des membres de la communauté avait déjà avancé une solution pour sauver le stablecoin déchu USTC.

Abonnez-vous et recevez l'actualité crypto chaque semaine !

* Champ requis

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Thomas

Thomas

Rédacteur web depuis de nombreuses années et spécialiste SEO, Thomas est devenu rédacteur pour InvestX au lancement du site. Passionné par le domaine de la crypto et du Web3, Thomas s'est donné pour mission de délivrer un maximum de valeur et d'initier les lecteurs au monde des blockchains, considéré pour lui comme le monde de demain.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire.