Rejoindre
Télécharger notre appli InvestX
x
Accueil
chevron
Actualité
chevron
Le retard criard des U.S.A en matière d’adoption crypto
Copié

Le retard criard des U.S.A en matière d’adoption crypto

Le PDG de Ripple affirme que les USA accusent du retard par rapport à d’autres pays en matière d’adoption crypto. En effet, plusieurs pays ont déjà fait le nécessaire en établissant des règles cryptographiques claires et précises. Il s’agit des pays comme Singapour, le Japon et l’Australie.

Écrit par : Eddy

timer

Mis à jour le 05/03/2023 à 10:29 par user

crypto usa ripple

Les États-Unis d’Amérique rattrapent leur retard

Pour encourager les investisseurs à opérer dans un pays, il faut imposer des règles complètes sur le secteur des cryptomonnaies. Selon Brad  Garlinghouse, PDG de Ripple, cette tâche a déjà été exécutée par des pays comme la Suisse et le Royaume-Uni. Dans une récente interview pour Bloomberg, Garlinghouse a fait valoir ses pays et évoqué le retard des USA.

Ainsi, le PDG de Ripple appelle le gouvernement des États-Unis d’Amérique , en particulier la SEC, à faire de même. Garlinghouse invite alors le gouvernement américain à cesser l’exode des talents à l’étranger. Pour justifier ces dires, ce dernier a donné l’exemple des débuts d’Internet. Il en profite pour féliciter le gouvernement des USA de leur avoir permis de devenir les géants de la technologie.

Par ailleurs, Garlinghouse soutient que le cadre réglementaire de cryptographie des USA doit se concentrer sur la sécurité des consommateurs. Aussi, la SEC ne doit plus agir comme un « marteau ». Elle doit également cesser de tout considérer comme des « clous ». Au contraire, la SEC doit se rendre compte que tous les actifs ne sont pas des titres.

L’affaire SEC VS Ripple : que faut-il comprendre ?

La SEC est l’organisation américaine de surveillance des valeurs mobilières. Selon les dernières informations, elle aurait lancé une action en justice contre Ripple. En effet, la SEC allègue que les dirigeants de Ripple ont vendu illégalement des jetons XRP à des investisseurs. Ces ventes illégales auraient été faites sans l’enregistrement des actifs en tant que titres

Notez que la bataille juridique continue entre l’organisme et l’entreprise Ripple. Mais, le PGD de Ripple pense que l’issue de l’affaire s’annonce « pivotante » pour l’ensemble du secteur. Selon les propos de Garlinghouse, la SEC veut profiter de l’occasion pour attaquer toute l’industrie des cryptomonnaies

Retrouvez l’actu crypto, blockchain, web3 au quotidien dans notre section “Actualités.”

En outre, le PDG de Ripple estime que la manière dont la SEC établit les règles n’est pas la bonne. Le régulateur devrait donc permettre à la technologie de se développer. L’accomplissement de cette tâche doit tenir compte de la sécurité maximale des investisseurs

En résumé, le retard des États-Unis d’Amérique sur les autres pays en matière d’adoption de cryptographie est dû aux règles. Pour permettre aux USA d’évoluer, la SEC doit établir des règles claires en tenant compte de la sécurité des investisseurs.

Eddy

Eddy

Community manager crypto à la base, Eddy s'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l'optique de partager son expérience et de faire connaître un domaine qui le passionne, il a rejoint l'équipe de rédacteurs InvestX

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide des fonds en raison de l’effet de levier. 74 à 89 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD. Vous devez déterminer si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre vos fonds.

 

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire. InvestX.fr et l’application InvestX peut être amené à produire des commentaires d’ordre général qui ne constituent pas des conseils en investissement et ne doivent pas être interprétés comme tels. Veuillez consulter un conseiller financier indépendant pour toute question. InvestX.fr décline toute responsabilité pour les erreurs, investissements inopportuns, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou la complétude des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans ce document.