Nous rejoindre
Nous rejoindre
x
Accueil
chevron
Actualité
chevron
Les 8 accusations contre Sam Bankman-Fried et ce qu’il risque
Copié

Les 8 accusations contre Sam Bankman-Fried et ce qu’il risque

L’ancien CEO de FTX a été arrêté ce lundi 12 décembre aux Bahamas. Ce sont 8 chefs d’accusation qui sont retenus contre lui. Il risque une lourde peine de prison.

Écrit par : Thomas

timer

Mis à jour le 14/12/2022 à 16:31

accusation sbf

L’ancien milliardaire Sam Bankman-Fried, fondateur et ex-CEO de la plateforme d’échange FTX fait l’objet d’une enquête. Depuis la chute de l’exchange et sa déclaration de faillite le 11 novembre 2022, SBF est sous le feu des projecteurs. 

Aux États-Unis, le bureau du procureur américain du district sud de New York s’est emparé du dossier. Avec leurs partenaires de la SEC et la CFTC, ils ont travaillé jour et nuit pour comprendre ce qu’il s’était passé, et le rôle qu’a eu SBF dans la faillite

Ce lundi, les procureurs américains demandaient au procureur bahaméen de signer un mandat d’arrêt d’urgence contre Sam Bankman-Fried. L’ancien CEO a été arrêté à Nassau, aux Bahamas.

Ce sont 8 chefs d’accusations qui sont retenus contre lui. S’il est reconnu coupable pour chacun d’entre eux, SBF pourrait être condamné à 115 ans de prison.

Quels sont les 8 chefs d’accusation retenus contre Sam Bankman-Fried ?

Voici les différentes accusations contre Sam Bankman-Fried par rapport à son implication dans la chute de FTX et la perte des capitaux des clients de la plateforme : 

  1. Complot en vue de commettre une fraude électronique : les dirigeants de FTX faisaient partie d’un groupe sur l’application cryptée “Signal”. La fraude électronique est passible de 20 ans de prison.
  2. Complot en détournant les fonds des clients : le détournement des fonds, notamment vers Alameda Research et l’utilisation des fonds des clients.
  3. Blanchiment d’argent : le fondateur de FTX est accusé d’avoir blanchi de l’argent de FTX. Il risque jusqu’à 500 000$ d’amende et 20 ans de prison
  4. Violations des lois sur le financement des campagnes : SBF est accusé d’avoir enfreint les réglementations sur le financement de campagnes politiques. Les dons effectués par FTX avaient pour but de faire des lois arrangeantes pour FTX
  5. Fraude en valeurs mobilières :  c’est l’achat ou la vente de titres en utilisant des manipulations trompeuses. Cette accusation peut entraîner une peine de 25 ans de prison.
  6. Mettre en place une escroquerie envers les investisseurs : la SEC aurait découvert un stratagème mis en place par SBF pour soutirer les dépôts des clients de FTX
  7. L’utilisation des fonds des clients pour des investissements de capital-risque avec Alameda Research : SBF aurait transférer des fonds des clients de FTX à Alameda Research dans un but d’investissements non divulgués
  8. Violation des dispositions anti-fraude du Securities Act de 1933 et du Securities Exchange Act de 1934

Sam Bankman-Fried sera jugé le 8 février 2023 pour ses différentes accusations. Il est détenu en détention provisoire après que sa demande de libération sous caution ait été refusée par la juge Joyann Ferguson-Pratt. 

Son avocat avait demandé, lors du déroulement de l’audience du 13 décembre, une libération en avançant les arguments que SBF devait suivre un traitement médicamenteux et qu’il ne risquait pas de fuir.

On ne sait pas encore si d’autres dirigeants de FTX, ou Alameda Research, seront également arrêtés et jugés.

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Thomas

Thomas

Rédacteur web depuis de nombreuses années et spécialiste SEO, Thomas est devenu rédacteur pour InvestX au lancement du site. Passionné par le domaine de la crypto et du Web3, Thomas s'est donné pour mission de délivrer un maximum de valeur et d'initier les lecteurs au monde des blockchains, considéré pour lui comme le monde de demain.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire.

Rejoignez un Telegram qui vous apporte de la valeur

Tous les secrets de la réussite, toutes les infos en temps réel, des formations gratuites, etc.
REJOIGNEZ ICI
close-link