Rejoindre
Télécharger notre appli InvestX
x
Accueil
chevron
Actualité
chevron
Bitcoin
chevron
Do Kwon retire 100 millions de dollars en BTC via la banque suisse
Copié

Do Kwon retire 100 millions de dollars en BTC via la banque suisse

Selon la SEC, Terraform Labs et son créateur Do Kwon ont placé plus de 10 000 bitcoins dans un portefeuille froid. Récemment, ils auraient retiré plus de 100 millions de dollars à travers une banque suisse. Le 16 février, l'organisme de réglementation avait déposé une plainte, affirmant que le mis en cause vendait des titres non enregistrés et organisait une escroquerie.

Écrit par : Eddy

timer

Mis à jour le 18/02/2023 à 12:33 par user

do know suisse

Plus de 40 milliards de dollars envolés

Do Kwon et Terraform Labs ont placé plus de 10 000 bitcoins dans un portefeuille froid (ou cold wallet) avant de transformer une partie de ces actifs en espèces, selon une enquête complémentaire menée par la SEC.

Depuis mai 2022, Terraform et Kwon ont envoyé et continuent de transférer actuellement des bitcoins de ce wallet vers une institution financière basée en Suisse. Ensuite, ils échangent la cryptomonnaie en espèces, selon la SEC. Le régulateur a révélé que plus de 100 millions de dollars en espèces ont été retirés de la banque suisse entre juin 2022 et février 2023.

Pour rappel, Do Kwon et Terraform ont été ciblés par la SEC pour avoir prétendument mené une opération frauduleuse. Cette dernière aurait englouti plus de 40 milliards de dollars du marché des cryptomonnaies en mai 2022.

Do Kwon se serait réfugié en Serbie

Do Kwon est le créateur du stablecoin TerraUSD. C’est une pièce qui utilisait une combinaison d’algorithmes et d’incitations des commerçants à l’aide d’une monnaie sœur, Luna, et était censée avoir une valeur constante de 1 $. La structure a explosé en mai 2022, provoquant un crach du marché crypto de 2 000 milliards de dollars et la défaillance de divers systèmes d’actifs numériques.

Suite à cela, Do Kwon a été placé en alerte rouge par la police du monde entier et son sort n’est toujours pas clair. Après avoir appris sa localisation potentielle via une source de renseignement, les responsables sud-coréens ont effectué le déplacement. 

La Serbie étant la cachette probable pour Kwon, les autorités sud-coréennes s’y sont rendues au début de l’année pour demander de l’aide dans leurs recherches. Le bureau du procureur de Séoul a déclaré dans un message qu’ils poursuivent leurs efforts pour localiser Kwon. Cependant, qu’il est difficile de corroborer quoi que ce soit de pertinent pour l’enquête à ce stade.

Jusqu’ici, les demandes de commentaires sur la poursuite n’ont pas reçu de réponse de l’entrepreneur de 31 ans ou de Terraform Labs. Il convient de rappeler que, par le passé, M. Kwon avait entièrement nié sa responsabilité dans les actes répréhensibles.

AVIS DE NON RESPONSABILITÉ
Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.
Eddy

Eddy

Community manager crypto à la base, Eddy s'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l'optique de partager son expérience et de faire connaître un domaine qui le passionne, il a rejoint l'équipe de rédacteurs InvestX

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

 

Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide des fonds en raison de l’effet de levier. 74 à 89 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD. Vous devez déterminer si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre vos fonds.

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire. InvestX.fr et l’application InvestX peut être amené à produire des commentaires d’ordre général qui ne constituent pas des conseils en investissement et ne doivent pas être interprétés comme tels. Veuillez consulter un conseiller financier indépendant pour toute question. InvestX.fr décline toute responsabilité pour les erreurs, investissements inopportuns, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou la complétude des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans ce document.

 

Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.