Rejoindre
Télécharger notre appli InvestX
x
Accueil
chevron
Actualité
chevron
La SEC met fin à une escroquerie sur les cryptomonnaies
Copié

La SEC met fin à une escroquerie sur les cryptomonnaies

Chaque jour apporte son lot de nouvelles attaques de la SEC contre les cryptomonnaies. Dans le cadre d'une fraude présumée, l'autorité de régulation américaine a pris aujourd'hui des mesures d'urgence à l'encontre du conseiller financier BKCoin Management.

Écrit par : Eddy

timer

Mis à jour le 07/03/2023 à 16:40 par user

sec bkcoin

Le type d’escroquerie perpétrée par BKCoin Management

Basé à Miami, BKCoin Management aurait levé 100 millions de dollars auprès d’au moins 55 investisseurs pour investir dans les cryptoactifs. Au lieu de cela, les fonds ont été utilisés pour faire des achats opulents et opérer des paiements Ponzi. C’est ce qui ressort des allégations formulées lundi par la SEC.

Les accusations de la SEC se concentrent également sur Kevin Kang, l’un des dirigeants de BKCoin Management. Le régulateur l’accuse d’avoir détourné au moins 371 000 dollars auprès d’investisseurs pour payer un voyage et un appartement, ainsi que d’avoir falsifié des documents.

Pour Eric I. Bustillo, directeur du bureau régional de la SEC à Miami, les accusés ont détourné l’argent de leurs investisseurs. Ils ont déposé des documents frauduleux et se sont même livrés à un système de Ponzi.

Selon la plainte, les défendeurs ont ignoré la structure organisationnelle des fonds. Ils ont mélangé les actifs des investisseurs et détourné plus de 3,6 millions de dollars. Cet argent a ensuite été utilisé pour payer les investisseurs dans le cadre d’un système de Ponzi.

Un combat acharné entre la SEC et l’industrie crypto

Aujourd’hui, la SEC a annoncé qu’elle avait déjà gelé des actifs et obtenu d’autres formes de mesures immédiates à l’encontre de la société. La Commission exige maintenant un remboursement de la part de BKCoin et de Kang. Elle demande également des intérêts avant jugement, des sanctions civiles et des injonctions permanentes à l’encontre des deux défendeurs.

Retrouvez l’actu crypto, blockchain, web3 au quotidien dans notre section “Actualités”.

La SEC adopte depuis longtemps une position sévère à l’égard de l’industrie de la cryptomonnaie. Depuis 2018, la commission s’est concentrée sur les transactions de titres non enregistrées. Sa première proie a été les ventes de tokens et les « Initial Coin Offering (ICO) ». Récemment, elle a intensifié ses efforts d’application sous la direction de Gary Gensler. Ce dernier a fait savoir qu’il estimait que, hormis le bitcoin, presque toutes les autres cryptos et tokens étaient des titres non enregistrés.

Aujourd’hui, de nombreuses sociétés bien connues font l’objet d’attaques de la part de la Securities and Exchange Commission. En janvier, la Commission a accusé Genesis et Gemini de vendre des titres non enregistrés. Au début du mois, elle a également infligé une amende de 30 millions de dollars à l’échange de cryptomonnaies Kraken pour avoir enfreint la réglementation sur les valeurs mobilières.

AVIS DE NON RESPONSABILITÉ
Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.
Eddy

Eddy

Community manager crypto à la base, Eddy s'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l'optique de partager son expérience et de faire connaître un domaine qui le passionne, il a rejoint l'équipe de rédacteurs InvestX

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

 

Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide des fonds en raison de l’effet de levier. 74 à 89 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD. Vous devez déterminer si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre vos fonds.

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire. InvestX.fr et l’application InvestX peut être amené à produire des commentaires d’ordre général qui ne constituent pas des conseils en investissement et ne doivent pas être interprétés comme tels. Veuillez consulter un conseiller financier indépendant pour toute question. InvestX.fr décline toute responsabilité pour les erreurs, investissements inopportuns, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou la complétude des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans ce document.

 

Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.