Rejoindre
Télécharger notre appli InvestX
x
Accueil
chevron
Trading
chevron
Le rôle crucial des Dealing Desk et No Dealing Desk dans le monde financier
Copié

Le rôle crucial des Dealing Desk et No Dealing Desk dans le monde financier

L'industrie du trading est riche en terminologies et en concepts complexes. Parmi eux, le Dealing Desk et le No Dealing Desk occupent une place importante. Ce sont des entités essentielles pour le fonctionnement du marché financier. Dans cet article, nous explorerons ces termes pour comprendre leur rôle, leur fonctionnement et leurs différences.

Écrit par : Eden

timer

Mis à jour le 06/07/2023 à 16:27 par Thomas

dealing desk

Qu’est-ce qu’un dealing desk et comment ça fonctionne ?

Un Dealing Desk (DD), également connu sous le nom de “market maker”, est un terme utilisé dans le trading pour décrire une entité financière qui crée un marché pour ses clients.

En d’autres termes, un Dealing Desk est l’intermédiaire qui achète et vend des instruments financiers pour le compte de ses clients.

Cela comprend des actions, des obligations, des devises et d’autres types d’instruments financiers.

Le mode de fonctionnement du dealing desk

Un Dealing Desk fonctionne en fournissant des prix d’achat et de vente (aussi appelés bid et ask) pour différents instruments financiers.

Lorsqu’un client souhaite acheter ou vendre un instrument financier, le Dealing Desk exécute l’opération au meilleur prix possible.

Le Dealing Desk gagne de l’argent en prenant une commission sur chaque transaction ou en ajoutant un spread (la différence entre le prix d’achat et de vente) sur les transactions.

Les objectifs du dealing desk

Le principal objectif d’un Dealing Desk est de fournir de la liquidité à ses clients. En créant un marché pour différents instruments financiers, ils permettent aux traders d’acheter et de vendre rapidement et facilement.

De plus, en offrant des prix compétitifs, ils contribuent à assurer un marché équitable et transparent.

1

Inscription simple et gratuite

Régulations ASIC, FCA

Trading simple sur MT4

2

15 ans d’expérience

Service client réactif

Frais peu élevés

La notion de Dealing Desk et No Dealing Desk

Spécificités des dealing desk et no dealing desk et utilisation

Le No Dealing Desk (NDD) est un autre type d’intermédiaire dans le trading. Contrairement à un Dealing Desk, un NDD ne crée pas de marché pour ses clients.

Au lieu de cela, il agit comme un pont entre les clients et le marché interbancaire. Cela signifie que les traders utilisant un NDD ont un accès direct au marché interbancaire, où ils peuvent obtenir les meilleurs prix disponibles.

Leurs principales différences

La différence principale entre un Dealing Desk et un No Dealing Desk réside dans leur façon de traiter les transactions

Un Dealing Desk crée un marché pour ses clients et offre ses propres prix, alors qu’un NDD offre un accès direct au marché interbancaire.

Cela signifie également que le risque lié à la transaction est différent. Avec un Dealing Desk, le risque est géré par le Dealing Desk lui-même. Avec un NDD, le risque est géré par le trader, car il est directement exposé aux fluctuations du marché.

L’importance des dealing desk en résumé 

Comprendre le fonctionnement du Dealing Desk et du No Dealing Desk est essentiel pour naviguer efficacement dans le monde du trading.

Ces entités jouent un rôle crucial dans le fonctionnement du marché financier, et la compréhension de leur rôle peut aider les traders à prendre des décisions plus stratégiques et à optimiser leurs stratégies de trading.

Synthèse des différences entre Dealing Desk et No Dealing Desk 

Dealing Desk (DD)

  • Ils sont souvent appelés “market makers”.
  • Ils créent un marché pour leurs clients, ce qui signifie qu’ils achètent et vendent souvent à leurs clients.
  • Ils offrent souvent des spreads fixes, ce qui signifie que le coût pour entrer et sortir d’une transaction est constant.
  • Ils prennent souvent la contrepartie des transactions de leurs clients. En d’autres termes, s’ils gagnent, le courtier perd.

No Dealing Desk (NDD)

  • Ils fournissent un accès direct au marché interbancaire.
  • Ils n’offrent pas de spreads fixes, mais des spreads variables qui peuvent changer en fonction de la volatilité du marché.
  • Ils ne prennent pas la contrepartie de la transaction de leurs clients. Au lieu de cela, ils connectent deux parties qui souhaitent négocier.
  • Ils gagnent de l’argent en prenant une commission ou en augmentant légèrement le spread.
télécharger appli investx banniere appli investx telecharge

Qu’est-ce qu’un broker dealing desk ?

Un broker Dealing Desk (DD) est un courtier qui utilise un Dealing Desk pour exécuter les ordres de ses clients

Ils sont souvent appelés “market makers” car ils créent un marché pour leurs clients en fournissant des prix d’achat et de vente pour différents instruments financiers.

Mode de fonctionnement

Le broker Dealing Desk gère lui-même les ordres de ses clients au lieu de les envoyer au marché interbancaire.

Lorsqu’un client passe un ordre, le broker peut décider de l’exécuter lui-même (en prenant l’autre côté de l’opération), de le jumeler avec un autre ordre client ou de l’envoyer à un autre market maker.

Le broker Dealing Desk fait des profits en prenant des spreads sur les transactions ou en prenant le côté opposé des transactions de ses clients.

Quelle est la différence avec les brokers A Book et B Book ?

Les termes A-Book et B-Book sont utilisés pour décrire les méthodes de gestion des risques utilisées par les brokers.

Un broker A Book traite les ordres de ses clients en les transmettant directement au marché interbancaire, tout comme un No Dealing Desk. Ils font des profits en prenant des commissions sur les transactions et n’ont pas de conflit d’intérêt avec leurs clients car ils ne prennent pas le côté opposé des transactions.

D’autre part, un broker B-Book gère les risques en prenant le côté opposé des transactions de ses clients. C’est très similaire à un broker Dealing Desk. Ils font des profits sur les spreads et ont potentiellement un conflit d’intérêt avec leurs clients car ils peuvent profiter des pertes de leurs clients.

En résumé 

Au niveau des A-Book :

  • Les courtiers A-Book agissent comme des intermédiaires entre les traders et le marché interbancaire.
  • Ils ne prennent pas la contrepartie de la transaction, mais acheminent les ordres des clients directement au marché.
  • Ils gagnent de l’argent grâce aux commissions et aux spreads.
  • Le risque de conflit d’intérêt est moindre car ils ne gagnent pas d’argent sur les pertes des clients.

Au niveau des B-Book :

  • Les courtiers B-Book agissent comme des market makers, prenant souvent la contrepartie des transactions de leurs clients.
  • Ils créent un marché interne pour leurs clients et gagnent de l’argent sur les pertes des clients.
  • Le risque de conflit d’intérêt est plus élevé car ils ont un intérêt à ce que leurs clients perdent.
  • Les spreads sont généralement fixes et ils ne facturent pas de commission.

Les avantages et inconvénients d’un dealing desk

Les brokers Dealing Desk ont plusieurs avantages : 

  • Ils offrent souvent des spreads plus serrés car ils ont le contrôle sur les prix qu’ils offrent
  • Ils peuvent également offrir une plus grande liquidité car ils peuvent jumeler les ordres de leurs clients entre eux
  • De plus, ils peuvent offrir une plus grande stabilité des prix en périodes de volatilité du marché car ils contrôlent les prix

Cependant, les brokers Dealing Desk ont également des inconvénients :

  • Ils peuvent avoir un conflit d’intérêt avec leurs clients car ils peuvent profiter des pertes de leurs clients
  • De plus, ils peuvent manipuler les prix pour leur propre profit. Enfin, ils peuvent refuser d’exécuter des ordres si cela n’est pas dans leur intérêt

Notre avis sur les brokers Dealing Desk

Notre avis sur les brokers Dealing Desk est qu’ils peuvent être une bonne option pour certains traders, mais pas pour tous. Ils peuvent offrir des spreads plus serrés et une plus grande liquidité, ce qui peut être bénéfique pour les traders à haute fréquence ou les traders qui négocient de grands volumes.

Cependant, le potentiel conflit d’intérêt est un facteur à prendre en compte. Il est important de choisir un broker Dealing Desk qui est réglementé et digne de confiance pour s’assurer qu’ils agissent dans l’intérêt de leurs clients.

En fin de compte, le choix entre un broker Dealing Desk et un broker No Dealing Desk dépend de votre style de trading, de votre tolérance au risque et de vos besoins spécifiques.

Il est toujours recommandé de faire ses propres recherches et de considérer plusieurs options avant de choisir un broker.

Eden

Eden

Diplômé du PGE de l’EM Lyon, Eden s'est spécialisé en finance en 2021. En parallèle de son activité de consultant en services financiers, il s’intéresse particulièrement au futur de notre économie. Il s'est donné pour objectif de vulgariser et partager ses connaissances en matière d’investissement dans la philosophie de Satoshi Nakamoto.

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

 

Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide des fonds en raison de l’effet de levier. 74 à 89 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD. Vous devez déterminer si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre vos fonds.

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire. InvestX.fr et l’application InvestX peut être amené à produire des commentaires d’ordre général qui ne constituent pas des conseils en investissement et ne doivent pas être interprétés comme tels. Veuillez consulter un conseiller financier indépendant pour toute question. InvestX.fr décline toute responsabilité pour les erreurs, investissements inopportuns, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou la complétude des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans ce document.

 

Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.