Nous rejoindre
Nous rejoindre
x
Accueil
chevron
Investir
chevron
Minage
chevron
Minage du Bitcoin : Qu’est-ce que c’est ? Est-ce rentable en 2023 ?
Copié

Minage du Bitcoin : Qu’est-ce que c’est ? Est-ce rentable en 2023 ?

Vous avez entendu parler du minage de Bitcoin et des profits potentiels qu’il est possible de faire grâce à ça ? Vous pensez même que ça peut être hyper rentable ? Vous avez peut-être raison (et peut-être pas tellement). Dans cet article, on va faire le tour de ce qu’est le minage du Bitcoin et de tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer comme mineur !

Écrit par : Thomas

timer

Mis à jour le 25/01/2023 à 18:46

minage bitcoin

Qu’est-ce que le minage de Bitcoin ?

Le minage de Bitcoin est essentiel à la création de nouveaux bitcoins et à la sécurisation du réseau. C’est une activité qui consiste à effectuer des vérifications de transactions sur la blockchain du Bitcoin

La blockchain est un concept intéressant par rapport à sa sécurisation. Pour être hautement sécurisé, le réseau doit être vérifié et re-vérifié avant de confirmer une information qui restera figée à jamais dans la blockchain.

C’est une activité à laquelle tout le monde peut prétendre. Dans la théorie, il ne faut qu’une connexion à Internet pour miner du Bitcoin. 

Évidemment… Ce n’est pas une activité que les gens font bénévolement.

Puisqu’il s’agit d’un service rendu à la blockchain de la cryptomonnaie, le minage donne droit à une récompense sous forme de bitcoins

Combien rapporte le minage du Bitcoin ?
Le mineur ou le pool de mineurs ayant trouvé la combinaison juste en premier est celui qui empoche la récompense. Actuellement, elle est de 6,25 BTC et ça change tous les 4 ans.

Comment fonctionne le minage concrètement ?

La blockchain est une grande chaîne de blocs. Chaque bloc comprend une certaine quantité de transactions qui sont confirmées une première fois. À la fin du bloc, il est vérifié et confirmé avant d’être intégré à la chaîne. 

Toutes ces procédures font l’objet de nombreuses vérifications (chaque transaction est confirmée 6 fois). 

Miner du bitcoin, c’est trouver le “hash”, le “nœud”, qui permet de valider un bloc. 

En effet, la validation d’un bloc est en fait la résolution d’un problème mathématique très long et très compliqué qui se base sur des techniques cartographiques.

En partant du hash du dernier bloc de la blockchain, les mineurs doivent faire des calculs mathématiques monstrueux et tester un nombre énorme de combinaisons de 256 chiffres pour trouver le hash (la combinaison) du nouveau bloc à ajouter.

Le premier mineur qui trouve la bonne combinaison produit le Proof of Work, c’est-à-dire la preuve de travail qui justifie qu’il est celui qui a trouvé le bon hash puis valide la transaction. 

Le bloc est alors ajouté à la chaîne puis diffusé sur l’ensemble du réseau. Le mineur qui a le PoW est celui qui récolte la récompense en bitcoins.

Quelle est la rentabilité du minage ?

La récompense que le mineur reçoit pour la résolution de ce calcul diminue (environ tous les 4 ans). En 2020, elle est passée de 12,5 BTC à 6,25 BTC

La difficulté de calcul est aussi évolutive et la complexité change tous les 2016 blocs. Les calculs se font de plus en plus rapidement et il faut garder une durée de validation plus ou moins égale à 4 semaines. La difficulté augmente donc à mesure que le réseau augmente ses puissances de calcul. 

Il n’est donc pas difficile de s’imaginer que miner du Bitcoin est de plus en plus coûteux et de plus en plus difficile. Si au début, il était possible pour tout un chacun de se mettre à miner du bitcoin dans sa chambre, c’est aujourd’hui une activité majoritairement réservée à de grosses boîtes qui investissent massivement dans ce domaine.

Il faut acquérir un matériel de minage suffisamment puissant pour calculer le hashrate le plus rapidement possible et avoir l’avantage sur les concurrents. Or, plus le matériel est puissant, plus il faudra prévoir des frais pour l’énorme consommation d’énergie électrique correspondante.

Par ailleurs, avec les grosses multinationales qui ont envahi le secteur devenu hautement concurrentiel, vous allez probablement perdre beaucoup d’argent si vous minez seul

On rappelle que c’est le premier mineur qui réussit à trouver le hash qui reçoit une récompense. En minant avec du matériel trop peu puissant, il y a donc peu de chances que vous soyez celui qui génère le Proof of Work en premier.

Comment miner du Bitcoin ?

Même si, comme on vient de le voir, miner du bitcoin s’avère de plus en plus difficile pour les particuliers, il existe plusieurs manières de se lancer dans l’aventure si vous y tenez vraiment.

Plusieurs options s’offrent aux mineurs en devenir :

  1. Créer un rig de minage
  2. Rejoindre un pool de minage
  3. Faire du cloud mining

Créer un rig de minage

Il s’agit ici d’acquérir votre propre matériel de minage de bitcoins. 

Comme expliqué plus haut, c’est une solution qui s’avère très chère aujourd’hui. Le minage du Bitcoin à une faible rentabilité pour un particulier.

Rejoindre un pool de minage

Pour ceux qui ne veulent pas se lancer seuls, vous pouvez rejoindre un pool de minage

Ce sont des associations de mineurs qui mettent en commun leur puissance de calcul pour mettre un maximum de chances de leur côté. Ils se partagent les profits les profits.

Faire du cloud mining

Le cloud mining est une nouvelle manière de miner des bitcoins. Cela revient à acheter de la puissance de calcul à distance

Un datacenter s’occupera de faire le minage pour vous moyennant des frais, ce qui vous évitera d’avoir à investir dans le matériel de minage. 

Il vous suffira de :

  • Ouvrir un wallet
  • Créer un compte sur une plateforme de Cloud Mining
  • Lancer le minage en cliquant sur l’onglet « Miner »
  • Contrôler et renouveler les opérations toutes les 4 heures

Cette nouvelle technique s’apparente en fait plutôt à de l’investissement qu’à du réel minage de bitcoin. 

Quelques exemples de plateformes de cloud mining qui sont en quelques sortes des plateformes de minage bitcoin gratuit (souvent des périodes d’essai gratuites) : 

  • Shamining
  • Gminers
  • Genesis Mining

Combien rapporte le minage du Bitcoin en cloud mining ?
En général, on parle d’un taux de rentabilité de 150% en cloud mining. Tout dépend du contrat qui est pris et du montant de l’investissement. 

Quel matériel est nécessaire pour miner ?

On l’aura compris, le minage de Bitcoin exige un matériel conséquent pour pouvoir avoir une puissance de calcul suffisante et prétendre entrer dans la course au minage. À la base, un calcul est fait par un CPU, qui n’est rien d’autre qu’un processeur. 

Les premiers blocs de bitcoin ont été miné par Satoshi Nakamoto à l’aide de son ordinateur, qui n’était pas les machines de guerre dont sont équipées les fermes de minage aujourd’hui. 

Seulement, la course à la vitesse et la puissance de calcul font qu’aujourd’hui, le CPU d’un ordinateur ne vaut plus rien dans cette industrie.

Voici un résumé de l’équipement nécessaire aujourd’hui pour miner des bitcoins :

  • Un GPU assez puissant pour le minage (à la place du CPU du PC)
  • Une carte mère qui vous aidera à interconnecter plusieurs cartes graphiques
  • Des cartes graphiques
  • Une RAM de capacité suffisante
  • Un disque de stockage
  • Un bloc d’alimentation (idéalement)
  • Un logiciel de minage de Bitcoin performant et adapté à la carte graphique
  • Une climatisation efficace pour éviter les risques de surchauffe du matériel
  • Un wallet sécurisé pour stocker les jetons que vous allez gagner

L’investissement est conséquent. 

Minage Bitcoin carte graphique
Des sociétés comme NVIDIA, qui vendent des cartes graphiques, sont constamment en rupture de stock depuis des années car les mineurs de cryptos dévalisent leurs stocks à peine sortis.

Quelles sont les autres cryptos à miner ?

Le Bitcoin n’est pas du tout la seule crypto qu’il est possible de miner. En réalité, toutes les cryptos qui sont sur la blockchain (quelque soit son type) sont possible à miner.

D’ailleurs, certaines s’avèrent être plus faciles à miner car moins de concurrence et une puissance de calcul nécessaire plus faible. 

Le minage du Bitcoin reste sans conteste le plus connu puisqu’il s’agit de la sainte mère des cryptos. Cependant, si le minage vous intéresse, il est tout à fait possible de se tourner vers des Altcoins, telles que :

  • Ethereum Classic
  • Zcash
  • LiteCoin
  • Monero
  • BitTube
  • Haven Protocol
  • Etc.

Dans le cas de cryptos qui sont basées sur le Proof of Stake, il est possible de miner des cryptos très simplement en achetant des tokens et en les mettant à disposition du réseau et de la preuve d’enjeu. Ce type de minage s’appelle le staking.

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Thomas

Thomas

Rédacteur web depuis de nombreuses années et spécialiste SEO, Thomas est devenu rédacteur pour InvestX au lancement du site. Passionné par le domaine de la crypto et du Web3, Thomas s'est donné pour mission de délivrer un maximum de valeur et d'initier les lecteurs au monde des blockchains, considéré pour lui comme le monde de demain.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire.

Rejoignez un Telegram qui vous apporte de la valeur

Tous les secrets de la réussite, toutes les infos en temps réel, des formations gratuites, etc.
REJOIGNEZ ICI
close-link