Nous rejoindre
Nous rejoindre
x
Accueil
chevron
Investir
chevron
Minage
chevron
Cloud mining : la solution pour miner sans risque ? [Avis 2023]
Copié

Cloud mining : la solution pour miner sans risque ? [Avis 2023]

Vous connaissez le minage de cryptomonnaies ? Alors vous connaissez peut-être aussi le cloud mining. C’est une technique de minage 2.0 qui permet à tout le monde de miner sans devoir risquer l’investissement dans le matériel nécessaire. Le cloud mining constitue aujourd’hui un investissement crypto qui peut être intéressant. On vous explique tout dans cet article !

Écrit par : Thomas

timer

Mis à jour le 03/01/2023 à 12:19

cloud mining

Qu’est-ce que le cloud mining ?

Le cloud mining est un processus de minage dématérialisé de crypto-monnaies. Les cryptos construites sur une blockchain en Proof-of-Work comme Bitcoin ou Ethereum (avant The Merge) sont des cryptos qui se minent grâce à du matériel informatique. Le cloud mining propose une solution de minage qui ne nécessite aucun matériel.

Le terme provient de l’anglais “cloud” signifie “nuage” et “mining” signifie “miner”. 

Le terme cloud est souvent utilisé dans l’univers du web pour représenter un service en ligne dématérialisé. Par exemple, il est fréquent de stocker ses données sur des serveurs en ligne comme ceux que proposent OneDrive ou Google Drive. Dans le langage courant, on dit qu’on stocke ses données sur le cloud

Ce principe est aujourd’hui utilisé dans le monde des crypto-monnaies pour démocratiser l’accès au minage.

Qu’est-ce que le minage de cryptomonnaie ?

Concrètement, le processus qu’on appelle le minage est un système de vérification des transactions effectuées sur une blockchain. C’est ce qui permet à blockchain d’être un environnement sécurisé.

Lorsqu’une transaction est effectuée, elle doit être vérifiée avant d’être ajoutée à un bloc sur lequel se trouve d’autres transactions. Lorsque ce bloc est rempli, il doit être vérifié intégralement pour être ajouté à la blockchain. 

N’hésitez pas à lire notre article “Comprendre la blockchain” pour en savoir plus ! 

Toutes ces étapes constituent le minage. Les acteurs du minage sont des “noeuds” du réseau. Concrètement, ce sont des utilisateurs du réseau qui se trouvent aux 4 coins du monde et qui sont appelés les mineurs. 

Lorsque ces mineurs vérifient les transactions et les blocs, ils gagnent des jetons de la crypto-monnaie sur laquelle ils travaillent. On dit qu’ils minent la crypto. Ils vérifient les transactions et créent de la valeur.

Blockchain Proof-of-Work vs Proof-of-Stake

Il existe plusieurs types de blockchains sur lesquelles peut être construite une crypto monnaie. Les deux principales sont :

  1. Le Proof-of-Work
  2. Le Proof-of-Stake 

Le Proof-of-Work, littéralement “preuve de travail” est un système via lequel les mineurs doivent effectuer des calculs grâce à un ordinateur puissant pour trouver une clé unique qui permet de vérifier un bloc. 

Le Proof-of-Stake est déjà un moyen dématérialisé de vérifier et sécuriser une blockchain. L’accès au minage se fait via la mise à disposition d’une certaine quantité de tokens de la cryptomonnaie minée. Un mineur est choisi au hasard quand il a assez de tokens pour constituer une masternode et ses jetons servent à faire le travail de minage. 

Lorsqu’on parle de cloud mining, c’est sur une blockchain Proof-of-Work. Le cloud mining permet à n’importe qui de prendre part au minage sans devoir faire les investissements nécessaires dans le matériel.

Comment fonctionne le cloud mining ?

Le principe du cloud mining est très simple et s’apparente plutôt à un investissement dans la crypto qu’à du minage concret.

Le cloud mining est une sorte de location de matériel mineur à distance. C’est-à-dire que l’investisseur trouve un prestataire de cloud mining et investit dans son poste de minage. En fonction du capital qu’il met, il lui sera attribué une certaine “part” de minage. 

Concrètement, il achète une puissance de minage. Par exemple, un contrat peut vous proposer une puissance de calcul de 12.5 MH/s qui correspond à 12.5 millions de hachages par seconde. Le hachage est le calcul que doit faire la machine pour trouver le hash (la clé unique). On sait par exemple qu’aujourd’hui, il faut environ 13 secondes à une puissance de 900 GH/s pour miner un Ethereum.

Ensuite, l’investisseur touchera une partie des bénéfices que son matériel à distance aura créé dans le processus de minage.

Généralement, le mineur en cloud mining paie une forme d’abonnement annuel qui lui donne droit à la location d’une certaine partie du matériel du prestataire. Il peut suivre en temps réel la crypto qu’il mine. 

C’est un système qui plaît dans un contexte où le minage est quelque chose d’attirant pour quiconque est dans la crypto de près ou de loin, mais qui paraît parfois inaccessible. Le minage en Proof-of-Work nécessite un investissement conséquent et est un milieu de plus en plus concurrentiel. 

Aujourd’hui, la plupart des acteurs du minage sont des grosses sociétés qui investissent massivement dans de l’équipement pour créer des fermes de minage gigantesque. 

Les petits mineurs ont de plus en plus de mal à faire le poids et leur investissement est plus risqué.

Le cloud mining est une solution simple pour celui qui veut miner sans prendre les risques liés, mais aussi en sachant que sa rentabilité sera moindre que s’il investissait dans le matériel pour le faire lui-même.

Est-ce que le cloud mining est rentable ?

Le cloud mining peut être rentable mais dépend de la valeur des cryptomonnaies ainsi que du contrat de cloud mining que vous avez. Les contrats proposés par les prestataires de cloud mining sont exprimés en puissance de calcul

C’est-à-dire que l’investisseur paie pour avoir une certaine puissance qui permet de calculer et trouver des hash. Plus sa puissance de calcul est grande, plus il aura une part importante de cryptos minées. 

La rentabilité du cloud mining dépend de plusieurs facteurs

  • Le montant que vous payez au prestataire
  • La valeur de la crypto que vous minez 
  • La difficulté de calculs de la crypto que vous minez 

Ces 3 éléments constituent la rentabilité de votre investissement dans le cloud mining. 

Notre avis sur le cloud mining

Le cloud mining est un investissement qui peut s’avérer intéressant si vous souhaitez prendre part au minage d’une crypto monnaie sans en prendre les risques. En cloud mining, vous êtes à l’abri des augmentations de difficultés de calculs ou encore l’augmentation des prix de l’énergie qui constituent des éléments primordiaux.

Cependant, le cloud mining reste un investissement risqué. En cette crise 2022 des cryptomonnaies par exemple, il n’est pas rentable de faire du cloud mining car la valeur des cryptos est trop basse par rapport aux abonnements proposés par les prestataires. 

À titre d’exemple, un des acteurs principaux du marché, Genesis Mining propose son pack de base à 499$ pour 24 mois de minage d’Ethereum en 12.5 MH/s. Cette puissance de calcul permettrait de miner 0.0001784 ETH par jour. À l’heure où l’ETH ne vaut que 1500$, cela reviendrait à un retour sur investissement de 192$ au bout de 2 ans. 

Cette pratique n’en est pas moins intéressante si votre but est de HODL vos cryptos. Le minage vous rapporte de la crypto et non des dollars directement. Cela veut dire que si vous croyez que le marché se relèvera et que vous ne comptez pas revendre vos cryptos immédiatement, le cloud mining reste une option intéressante. 

On peut comparer ce type de minage au staking, qui est à proprement parler du minage de cryptos en Proof-of-Stake. Des plateformes comme Binance (et bien d’autres) proposent des solutions de staking facile avec un rendement fixe.

Au moment d’investir dans du cloud mining, faites une petite étude de marché pour savoir ce qui est le plus intéressant pour vous à ce moment-là entre un investissement dans une puissance de calcul ou du staking de cryptos.

Les meilleures plateformes de cloud mining en 2022

On retrouve de nombreuses plateformes qui proposent des services de cloud mining aujourd’hui. Voici les principales :

  • Genesis mining
  • IQMining
  • Nicehash
  • Meria (anciennement Just mining)

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Thomas

Thomas

Rédacteur web depuis de nombreuses années et spécialiste SEO, Thomas est devenu rédacteur pour InvestX au lancement du site. Passionné par le domaine de la crypto et du Web3, Thomas s'est donné pour mission de délivrer un maximum de valeur et d'initier les lecteurs au monde des blockchains, considéré pour lui comme le monde de demain.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire.