Rejoindre
Télécharger notre appli InvestX
x
Accueil
chevron
Guides Cryptomonnaies
chevron
Cryptomonnaies
chevron
Qu’est-ce que Ethereum (ETH) et comment ça fonctionne ?
Copié

Qu’est-ce que Ethereum (ETH) et comment ça fonctionne ?

L’Ethereum (ETH) est aujourd’hui la deuxième crypto monnaie la plus importante parmi les milliers qui existent. Elle a apporté avec elle son lot d’innovations qui ont permis l’ouverture vers de nouvelles possibilités infinies grâce à la DeFi, au dApps, smarts contracts, NFT, etc. Découvrez ce qu’est Ethereum, comment ça fonctionne et comment en acheter en 2024.

Écrit par : Thomas

timer

Mis à jour le 23/02/2024 à 07:53 par Thomas Renault

ethereum

Comment acheter de l’Ethereum ?

Pour acheter de l’Ethereum (ETH), il suffit d’aller sur une plateforme qui propose l’achat et l’échange de crypto-monnaies. 

Il existe aujourd’hui des plateformes très intuitives pour acheter et stocker facilement des ETH au même titre que toutes les autres cryptomonnaies même lorsqu’on est débutant.

L’Ethereum a l’avantage d’être la deuxième plus grosse crypto du marché et elle est donc disponible sur toutes les plateformes existantes. 

Voici les principales plateformes où vous pouvez acheter de l’Ethereum de manière très facile et sécurisée

L’avantage de ces plateformes est qu’elles sont faciles à prendre en main. Il suffit de se créer un compte et d’acheter la quantité de cryptos que vous souhaitez avec votre carte bancaire comme si vous faisiez un quelconque achat en ligne

Aussi, vous pouvez directement stocker vos ETH sur le site sans avoir besoin d’un portefeuille numérique externe à la plateforme. Des sites comme Binance proposent même des formules d’épargnes fixes.

Qu’est-ce que Ethereum ?

Ethereum a été lancé en 2015 par un jeune prodige canadien du nom de Vitalik Buterin. Cet informaticien passionné à vu l’opportunité que le Bitcoin avait créé et a voulu apporter sa pierre à l’édifice en créant un écosystème semblable, mais amélioré du Bitcoin.

Qu’est-ce que Ethereum ?

Il a ainsi créé Ethereum qui est venu régler un problème majeur du Bitcoin : le temps de vérification d’un bloc. C’est l’une des principales différences avec son prédécesseur dont le temps de génération d’un bloc est de près de 10 min là où le nouvel algorithme de Vitalik le fait en 10 secondes. 

Ethereum est un vrai écosystème dont le token est l’éther ($ETH). Le but de son concepteur était d’apporter des améliorations au Bitcoin tout en apportant de nouvelles possibilités. 

Il a aussi inventé les smarts contracts. Le principe d’un smart contract est que c’est un contrat rédigé avec des conditions et qui se réalise seul lorsque les conditions sont remplies. 

La blockchain Ethereum, grâce aux smart contracts, a permis notamment la naissance de la DeFi (finance décentralisée) et donc, des dApps (des applications décentralisées, souvent orientées DeFi).

Qu’est-ce que l’Ethereum 2.0 ?

Ethereum 2.0, désormais pleinement opérationnel, a marqué une évolution majeure en adoptant le Proof of Stake (PoS), résolvant les problèmes de lenteur et de coûts élevés des transactions sur le réseau Ethereum.

Cette mise à jour a éliminé le besoin de matériel de minage coûteux, permettant aux utilisateurs de participer à la sécurité du réseau par le staking. La transition, débutée en décembre 2020, a abouti à une plateforme plus efficace et économe en énergie, consolidant la position d’Ethereum comme leader des solutions blockchain.

Fonctionnement de la Blockchain Ethereum et l’ère du Proof of Stake (PoS)

La blockchain Ethereum était initialement développée autour du Proof of Work, le même processus de vérification et de validation des blocs que le Bitcoin. 

C’est maintenant avec le Proof of Stake (PoS) qu’Ethereum existe aujourd’hui.

La différence entre la preuve de travail PoW et La preuve d'enjeu PoS

La blockchain Ethereum, désormais propulsée par Ethereum 2.0, a subi une transformation radicale avec la transition vers le mécanisme de consensus Proof of Stake (PoS) suite à “The Merge” en septembre 2022. Ce changement fondamental a éliminé le besoin de minage intensif en énergie, précédemment utilisé pour sécuriser le réseau et valider les transactions.

La nouvelle architecture de sécurité

Avec Ethereum 2.0, la blockchain repose sur un réseau de validateurs qui, au lieu de miner, participent activement au processus de consensus en “staking” ou en mettant en jeu leurs ETH. Cette méthode non seulement sécurise le réseau, mais ouvre également la porte à une plus grande évolutivité et à des transactions plus rapides grâce à une efficacité énergétique accrue.

Solidity et Smart Contracts

Solidity demeure le langage de programmation de choix pour la création de smart contracts sur Ethereum. Ces contrats autonomes et décentralisés continuent de jouer un rôle central dans l’essor des dApps, de la DeFi, des NFTs, et des transferts de tokens ERC-20, offrant des solutions sans intermédiaire aux utilisateurs du monde entier.

The Merge et ses implications

The Merge a marqué la fin du minage d’ETH tel que nous le connaissions. Les validateurs sont désormais récompensés pour leur participation au réseau, non plus par le minage, mais par le processus de staking. Le fait de staker de l’ETH apporte une sécurité renforcée et un réseau plus écologique. La récompense pour la validation d’un bloc de transactions n’est plus générée par la découverte d’un hash, mais par une contribution active et engagée au réseau.

L’avenir des transactions sur Ethereum

Dans cette nouvelle ère, créer un smart contract pour automatiser l’envoi d’Ether reste une fonctionnalité importante, permettant une multitude d’opérations financières et contractuelles automatisées et sécurisées.

Ethereum 2.0 a donc non seulement préservé les forces de sa version originale, mais les a amplifiées, promettant un avenir dans lequel Ethereum continue de mener la charge de l’innovation en blockchain

Il est possible de créer un smart contracts sur la blockchain d’Ethereum pour l’envoi automatique d’une quantité définie d’Éthers d’un portefeuille à un autre à une date définie.

Ce sont justement les smart contracts qui forment la base des applications décentralisées, de la DeFi, des NFTs, des transferts de tokens ERC-20, etc.

L’arrivée du Proof of Stake ou preuve d’enjeu

Avec la transition d’Ethereum vers le Proof of Stake (PoS), la blockchain adopte une approche plus écologique par rapport au Proof of Work (PoW).

Cette évolution requiert la possession de tokens pour participer à la validation des transactions, contrairement au PoW où l’entrée était plus accessible sans avoir besoin de tokens. Le PoS vise à améliorer l’efficacité et la sécurité du réseau tout en réduisant sa consommation énergétique.

L’Évolution du prix de l’ETH

Depuis son introduction sur le marché, Ethereum (ETH) a connu une trajectoire de prix remarquable, illustrant la volatilité et le potentiel des cryptomonnaies. Démarrant à un modeste prix moyen de 1$, ETH a connu une ascension fulgurante, enregistrant une augmentation de plus de 81 504% pour se négocier aujourd’hui autour de 2 310$.

Analyse-graphique-ethereum-eth
L’évolution du cours de l’ETH à travers le temps. Source : CoinMarketCap

L’année 2021 a été particulièrement mémorable pour l’ETH, marquant son record historique (ATH) avec un pic à 4 862$. Toutefois, l’année suivante, 2022, a vu Ethereum, à l’instar de nombreuses autres cryptomonnaies, naviguer à travers l’hiver crypto, avec une descente à environ 889$.

Cependant, 2023 a marqué un tournant. Suite à l’approbation des ETF Bitcoin Spot par la SEC des États-Unis et anticipant potentiellement l’approbation d’un ETF Ethereum, ETH a bénéficié d’un regain d’intérêt significatif. Cette dynamique positive a propulsé son prix à nouveau au-dessus de la barre des 2 000$, témoignant de la résilience et de l’attractivité d’Ethereum en tant qu’investissement pour l’année 2024.

Prévisions de prix pour l’ETH dans les années à venir

Selon les analyses, Ethereum montre une tendance haussière pour les prochaines années. Pour 2024, les prévisions suggèrent un prix d’approximativement 4 000$ avec un potentiel de hausse notable, inspiré par les améliorations techniques et l’adoption croissante de la DeFi.

En 2025, on prévoit que le prix pourrait atteindre 10 000$, reflétant l’impact positif des innovations continues et l’acceptation par le marché. À long terme, pour 2030, ETH pourrait voir son prix monter jusqu’à 170 000$, indiquant une croissance robuste soutenue par le développement d’Ethereum 2.0 et l’expansion de ses cas d’usage​.

Ethereum notre avis : Est-ce qu’il faut en acheter en 2024 ?

Ethereum, avec sa transition vers 2.0 et le Proof of Stake, présente des perspectives prometteuses pour l’avenir. Cette mise à jour vise à résoudre les problèmes de scalabilité et de coûts élevés, ce qui pourrait rendre Ethereum plus efficace et respectueux de l’environnement.

De plus, les applications décentralisées (dApps), la finance décentralisée (DeFi) et les NFT continuent de prospérer sur la plateforme Ethereum, montrant son importance croissante dans l’écosystème blockchain.

Concernant son cours, il a dépassé les 2 000 $, atteignant un pic en 2023 à 2 619 $. L’ETH est bien positionné en 2024 pour franchir sa prochaine grosse résistance de 3 000 $. L’approbation potentielle d’un ETF Ethereum spot pourrait entraîner une hausse des prix et accroître la confiance des investisseurs.

Beaucoup considèrent Ethereum comme un bon investissement à long terme, notamment grâce à son staking attrayant.

Cependant, il est essentiel de se rappeler que le marché des cryptomonnaies est volatile et peut être imprévisible. Avant d’investir dans ETH ou toute autre cryptomonnaie, il est recommandé de faire des recherches approfondies et de ne pas investir plus que ce que l’on peut se permettre de perdre.

Thomas

Thomas

Rédacteur web depuis de nombreuses années et spécialiste SEO, Thomas est devenu rédacteur pour InvestX au lancement du média. Passionné par le domaine de la crypto et du Web3, Thomas s'est donné pour mission de délivrer un maximum de valeur et d'initier les lecteurs au monde des blockchains, considéré pour lui comme le monde de demain.

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide des fonds en raison de l’effet de levier. 74 à 89 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD. Vous devez déterminer si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre vos fonds.

 

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire. InvestX.fr et l’application InvestX peut être amené à produire des commentaires d’ordre général qui ne constituent pas des conseils en investissement et ne doivent pas être interprétés comme tels. Veuillez consulter un conseiller financier indépendant pour toute question. InvestX.fr décline toute responsabilité pour les erreurs, investissements inopportuns, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou la complétude des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans ce document.