Rejoindre
Télécharger notre appli InvestX
x
Accueil
chevron
Actualité
chevron
Exchanges
chevron
Binance va convertir son fonds d’urgence en cryptos natives
Copié

Binance va convertir son fonds d’urgence en cryptos natives

Binance exchange a été affectée par l'hystérie qui a englouti le marché des stablecoins au cours du week-end. Le plus grand exchange du monde a déclaré ce matin qu'elle échangerait son fonds d'urgence BUSD contre d'autres cryptomonnaies non libellées en dollars. Changpeng Zhao veut se montrer prudent en envisageant toutes les éventualités.

Écrit par : Eddy

timer

Mis à jour le 13/03/2023 à 15:06 par user

binance busd

Binance laisse tomber le BUSD pour son fonds d’urgence

Rappelons que l’USDC a perdu la parité avec le dollar jusqu’à hier, ce qui a provoqué une instabilité considérable sur le marché des stablecoins au cours du week-end. Néanmoins, le stablecoin de Circle semble s’orienter vers une véritable stabilisation depuis ce matin.

L’écosystème crypto a été pris au dépourvu par le Depeg. Plusieurs stablecoins en ont fait les frais, notamment DAI, USDD et FRAX. Une situation qui n’arrange pas le secteur, qui est déjà sous haute surveillance depuis quelques semaines et qui fait actuellement l’objet d’un examen approfondi de la part des régulateurs.

En conséquence, Binance a fait le choix d’abandonner son stablecoin natif BUSD au profit d’autres cryptomonnaies natives. Cette décision a été prise particulièrement pour les besoins de son fonds d’urgence. Le PDG de la société, Changpeng Zhao, en a fait l’annonce aux premières heures de ce matin.

Les grandes cryptos seraient plus stables que les stablecoins ?

CZ mentionne que certains mouvements de fonds seront visibles on-chain et donne l’adresse correspondante. Le PDG a également vanté l’époustouflante adaptabilité des cryptos, car Binance a pu transférer 980 millions de dollars en quinze secondes, pour des frais aussi bas que 1,98 dollar.

Retrouvez l’actu crypto, blockchain, web3 au quotidien dans notre section “Actualités”.

Cette action démontre non seulement la méfiance généralisée qui règne désormais sur le marché des stablecoins, mais elle exprime aussi formellement un certain dégoût pour le BUSD de Binance. Alors que son émetteur Paxos s’est vu ordonner de cesser ses activités par la Securities and Exchange Commission (SEC), le stablecoin s’est retrouvé pris entre deux feux. Pourtant, la pièce faisait amplement la fierté de Binance.

Actuellement, vu l’ampleur de la pression sur les stablecoins, plusieurs acteurs de l’écosystème crypto réfléchissent à des moyens de s’en sortir. Récemment, Changpeng Zhao a émis l’hypothèse que les stablecoins algorithmiques referaient surface. Arthu Binance ; BUSDr Hayes, l’ancien PDG de BitMEX, a récemment repris l’idée et suggéré un stablecoin en dollars qui serait entièrement basé sur le bitcoin (BTC).

Finalement, il semble que les grandes cryptomonnaies profitent bien de la panique. Le choix de CZ pourrait avoir un impact important sur l’avenir des stablecoins et il est possible que l’écosystème soit en train d’entrer dans une  nouvelle ère.

Eddy

Eddy

Community manager crypto à la base, Eddy s'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l'optique de partager son expérience et de faire connaître un domaine qui le passionne, il a rejoint l'équipe de rédacteurs InvestX

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

 

Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide des fonds en raison de l’effet de levier. 74 à 89 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD. Vous devez déterminer si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre vos fonds.

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire. InvestX.fr et l’application InvestX peut être amené à produire des commentaires d’ordre général qui ne constituent pas des conseils en investissement et ne doivent pas être interprétés comme tels. Veuillez consulter un conseiller financier indépendant pour toute question. InvestX.fr décline toute responsabilité pour les erreurs, investissements inopportuns, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou la complétude des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans ce document.

 

Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.