Nous rejoindre
Nous rejoindre
x
Accueil
chevron
Actualité
chevron
Effondrement de FTX : que se passe-t-il ? CZ, FTT, SOL, etc.
Copié

Effondrement de FTX : que se passe-t-il ? CZ, FTT, SOL, etc.

L’exchange FTX est en plein crash depuis mardi. Après l’annonce de CZ d’un potentiel rachat de la plateforme, un sursaut a eu lieu mais ce n’était qu’une illusion. Le token FTT est en plein désastre.

Écrit par : Thomas

timer

Mis à jour le 09/11/2022 à 19:34

ftx chute

FTX et son CEO Sam Bankman-Fried vivent des moments plus que difficiles depuis deux jours. Ce début de mois de novembre à des allures de mois de mai avec le crash de LUNA

Tout a commencé dimanche quand le CEO de Binance met en lumière un rapport de Coindesk qui laisse supposer que la santé financière de FTX était peut-être mise à mal.

Le CEO de Binance annonce également qu’il va se séparer de tous ses tokens FTT, à savoir l’équivalent de plus de 500 millions de dollars. Suite à cette annonce et à cette vente massive, le token natif de la plateforme prend un premier coup et perd de sa valeur. 

Dans un mouvement de panique, les investisseurs se mettent à vendre leurs tokens et tentent de sortir leurs fonds de la plateforme FTX. Cette panique a entraîné une réaction en chaîne qui a mené FTX à bloquer les retraits de sa plateforme ce mardi.

La chute vertigineuse du token FTT

 La journée de mardi est sanglante pour FTT qui perd 30% de sa valeur, passant de 22$ à 15$ en un temps record. 

Après des heures d’hémorragies, CZ et SBF trouvent un accord et Binance décide de tendre la main à FTX. Dans un tweet mardi soir, CZ déclare qu’il a décidé d’aider son concurrent et explique qu’il propose un rachat de celle-ci. 

Immédiatement, le token FTT bondit de 30% de la même manière que le BNB, le token natif de Binance. 

Seulement, la fête est de très courte durée et ce pump est suivi d’un dump immense qui plonge FTT dans les abysses. En 3 heures seulement, le token va toucher les 3$

La plateforme n’arrive pas à assumer les montants colossaux de retraits qui sont demandés et le blocage des retraits encore constaté entraîne une réaction en chaîne de retraits supplémentaires, de vente de FTT et de panique générale. 

Pourtant, SBF annonçait hier dans un tweet que la plateforme pouvait assumer les retraits de ses membres et avait assez de liquidités. La situation actuelle semble prouver le contraire, ou que les liquidités étaient mal gérées.

La réaction de CZ à propos de FTX

Si le CEO de FTX se montre muet depuis l’annonce à propos de l’aide apportée par Binance et l’accentuation du crash, CZ se montre bien plus bavard. 

Sur Twitter, il a commencé par publier ce matin un tweet en donnant les “leçons” de ce crash.

Il mentionne donc le fait d’avoir son propre token en tant que ressource collatérale, ce qui est très risqué. Il parle aussi, pour une société crypto, de contracter des dettes. Ce sont les deux éléments qui mènent actuellement FTX au plus bas. 

Le rapport de Coindesk de dimanche faisait en effet mention que Alameda Research, une société de SBF, était financée en majorité par des tokens FTT

Plus tard dans la journée, il a publié un tweet à propos d’un fond de garantie de 1 milliard de dollars qu’il a ajouté à ses assurances actuelles. Le système s’appelle le SAFU (Securities Assets For Users) et constitue un fond de réserve pour les utilisateurs. 

Cela signifie que si la société venait à rencontrer des problèmes pour rembourser ses utilisateurs, elle pourrait utiliser ce fond. Ce tweet intervient après que le CEO de Binance avait parlé de transparence dans le milieu de la crypto. Il explique qu’il est important que les entreprises aient toutes un SAFU et puissent mettre en place des Proof of Reserves (preuves de réserves). 

Ainsi, si les fonds des utilisateurs sont officiellement en sécurité, la confiance est supérieure et la société plus résistante. 

Dans un email partagé à ses équipes puis sur Twitter, CZ fait un point sur la situation et donne plusieurs directives et conseils : 

  • Ne pas trader de FTT actuellement : ni acheter, ni vendre
  • Ne pas donner son avis ni parler à propos du deal potentiel entre FTX et Binance
  • Les événements actuels sont mauvais pour tout le marché car les régulateurs vont maintenant redoubler d’attention et risquent plus durs
  •  Il faut renforcer les assurances, les preuves de réserves pour assurer la solidité des entreprises

Les conséquences collatérales sur Solana

Malheureusement, les victimes sont nombreuses dans cette chute. Le marché entier des cryptos est fameusement impacté, on constate des baisses de plus de 20% sur la plupart des tokens du marché. 

Le Bitcoin est à son plus bas depuis 2020 en descendant en dessous de 17 500$, Ethereum s’approche dangereusement des 1000$. 

Dans le lot, il y en a un qui est plus impacté encore que les autres : Solana

Sur les dernières 24h, au moment d’écrire ces lignes, Solana enregistre une baisse de 44%. Si sa chute semble liée à celle de FTX, ce n’est pas pour rien. 

La chute de FTX est liée à Alameda Research qui a présenté un bilan alarmant dernièrement avec une majorité des liquidités présentées en FTT. 

Il se trouve que le protocole DeFi détient près d’un milliard de dollars en SOL. Le risque est donc élevé que la société veuille s’en débarrasser pour limiter la casse. Cette hypothèse crée une panique sur Solana et sa baisse est actuellement énorme.

Pour ne rien arranger, un déverrouillage massif de SOL est prévu pour ce jeudi 10 novembre par les validateurs du réseau. En effet, on arrive au terme de l’”epoch 370” qui va avoir pour effet de débloquer 50 millions de tokens SOL, ce qui représente 13% de l’offre totale. 

Un mouvement qui risque de faire baisser le cours également d’un Solana déjà en mauvaise posture.

Abonnez-vous et recevez l'actualité crypto chaque semaine !

* Champ requis

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Thomas

Thomas

Rédacteur web depuis de nombreuses années et spécialiste SEO, Thomas est devenu rédacteur pour InvestX au lancement du site. Passionné par le domaine de la crypto et du Web3, Thomas s'est donné pour mission de délivrer un maximum de valeur et d'initier les lecteurs au monde des blockchains, considéré pour lui comme le monde de demain.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire.