Nous rejoindre
Nous rejoindre
x
Accueil
chevron
Actualité
chevron
FUD Binance : que se passe-t-il pour l’exchange de CZ ?
Copié

FUD Binance : que se passe-t-il pour l’exchange de CZ ?

Depuis plusieurs jours, après le rapport d’audit de Mazars par rapport à ses réserves, Binance est frappé d’un FUD. De nombreux investisseurs retirent leurs fonds de la plateforme. Voici ce qu’il se passe.

Écrit par : Thomas

timer

Mis à jour le 13/12/2022 à 16:51

fud binance

Binance est actuellement frappé par un FUD (Fear Uncertainty and Doubt, un terme crypto courant et très utilisé) depuis quelques jours. Plusieurs événements se sont enchaînés et placent l’exchange dans une situation délicate. 

L’audit de Binance par Mazars ne suscite pas l’effet escompté 

Depuis la faillite FTX, causée en partie par les tweets de CZ (Changpeng Zhao), le CEO de Binance veut mettre en place des systèmes de transparence des exchanges crypto sur leurs fonds. 

Il a rapidement mis en place un système de “preuve de réserves” qui consiste, pour une plateforme d’échange, à partager les adresses publiques de ses wallets pour prouver les fonds qu’elle possède. Un moyen de voir si une entreprise est solvable et si elle pourrait assumer les retraits de ses clients

CoinMarketCap, qui appartient à Binance, a rapidement intégré une fonctionnalité permettant aux exchanges de partager leurs réserves sur le site.

Ce 7 décembre 2022, CZ (Changpeng Zhao) a publié un tweet dans lequel il partage un rapport d’audit effectué par la société Mazars

Un tweet censé rassurer la communauté sur la situation de Binance mais qui n’a pas fait l’unanimité. Un ancien régulateur de la SEC s’est exprimé en expliquant qu’il considérait cette démarche comme un “red flag”. 

Sur Twitter, il dit : 

Le rapport de « preuve de réserve » de Binance ne traite pas de l’efficacité des contrôles financiers internes, n’exprime pas d’opinion ou de conclusion d’assurance et ne garantit pas les chiffres. (…)

John Reed Stark

Dans les commentaires de son tweet, c’est le CEO et cofondateur de Kraken qui donne son point de vue, tout aussi alarmant. 

Selon Jesse Powell, il s’agit là d’une tentative de rassurer les investisseurs qui paraît louche. Dans l’audit, Binance admet être insolvable sur les fonds contrôlés et jouent sur la possession de garanties (collatéraux). C’est la même méthode qui avait été utilisée par SBF au moment de la panique qu’a vécu FTX. 

La communauté prend peur

Suite à ces différents événements, Binance connaît une augmentation de retraits et un sentiment de panique, qui jusqu’ici ne prend pas d’ampleur démesurée. 

CZ reste rassurant sur Twitter et ne cesse de s’exprimer, se défendant du FUD Binance qui se produit pour l’instant. 

Des mouvements anormaux sur les cours de certains tokens

Quelques jours plus tard, des changements de prix anormaux ont eu lieu sur des paires de token sur Binance. L’exchange s’est rapidement exprimé le 11 décembre pour expliquer qu’ils étaient au courant et qu’ils investiguaient. 

Tout de suite, l’exchange surenchéri en expliquant que ça ne provient pas d’une attaque ni d’un vol d’API et que les tokens sont en sécurité. 

Binance est cependant au cœur d’un FUD. Ce 13 décembre, la plateforme a expliqué faire face à une augmentation de retrait en USDC. Ils ont ensuite dû les stopper car les swaps passent par une banque new-yorkaise qui doit être ouverte. Ils reprendront normalement rapidement.

Mauvaise passe pour Binance ? Le CEO CZ ne cesse de rassurer en disant d’ignorer les détracteurs qui tentent de créer un sentiment de panique alors qu’il n’a pas lieu d’être.

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Thomas

Thomas

Rédacteur web depuis de nombreuses années et spécialiste SEO, Thomas est devenu rédacteur pour InvestX au lancement du site. Passionné par le domaine de la crypto et du Web3, Thomas s'est donné pour mission de délivrer un maximum de valeur et d'initier les lecteurs au monde des blockchains, considéré pour lui comme le monde de demain.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire.

Rejoignez un Telegram qui vous apporte de la valeur

Tous les secrets de la réussite, toutes les infos en temps réel, des formations gratuites, etc.
REJOIGNEZ ICI
close-link