Rejoindre
Télécharger notre appli InvestX
x
Accueil
chevron
Investir
chevron
Trading
chevron
Gestion de compte prop firm : bonne ou mauvaise idée ?
Copié

Gestion de compte prop firm : bonne ou mauvaise idée ?

Dans le grand monde des prop firms, il est désormais possible de payer des traders pour gérer votre compte de A à Z. En effet, certains personnes proposent des services complets qui vont de la validation du challenge au trading quotidien pour réaliser des bénéfices et les partager avec les clients ensuite. Ces derniers ne font finalement plus rien dans le processus. Découvrez cette nouvelle tendance qui n’est peut-être pas si parfaite qu’elle en a l’air.

Écrit par : Thomas

timer

Mis à jour le 08/09/2023 à 19:16 par Thomas

gestion prop firm

L’engouement des prop firms et les dérives

Depuis plusieurs mois, les sociétés prop firms font fureur dans la communauté trading. Le concept a de quoi faire rêver : une société vous prête un capital pour trader et elle vous partage ensuite les bénéfices que vous réalisez.

On parle de comptes financés généralement entre 25 000 $ et 200 000 $ avec un partage de bénéfices qui peut aller jusqu’à 90% pour le trader.

Cet intérêt massif a suscité beaucoup de comportements divers et variés de la part des sociétés, des traders et d’autres personnes qui veulent profiter de cet engouement.

Au départ, seulement quelques sociétés proposaient ce service, comme FTMO ou MyForexFunds qui ont fait partie des premières. C’est désormais des dizaines de sociétés qui proposent ce concept, avec parfois quelques dérives.

Si tant de sociétés s’intéressent à ce business, c’est parce qu’il est très juteux. En effet, avant de financer un compte, le trader doit prouver son aptitude et ses compétences en passant un challenge payant. Le taux d’échec des challenges est très élevé, avec des prix d’entrée qui peuvent parfois atteindre plusieurs centaines d’euros.

Il existe cependant des prop firms sans challenge mais elles sont rares et peu fiables.

Ensuite, certaines sociétés n’hésitent pas à avoir des conditions très restrictives pour limiter les gains éligibles aux retraits pour les comptes financés.

Dans ce contexte, certaines personnes externes aux sociétés ont aussi vu une opportunité de tirer profit de l’intérêt pour les prop firm. Étant donné que les challenges sont difficiles à passer pour certains qui rêvent d’avoir un compte financé, des personnes ont commencé à vendre des moyens de passer ces challenges simplement.

Passer un challenge automatiquement

La première chose qui est arrivée sur le marché, est l’offre d’un service qui permet de passer les challenges prop firms automatiquement, grâce à des robots de trading à haute fréquence (HFT).

Aujourd’hui, ces offres pullulent sur les réseaux sociaux et il suffit de suivre le compte de quelques sociétés prop firms pour être sollicités par des dizaines de “sociétés” proposant ce service.

La promesse : vous achetez l’accès à un bot de trading qui passera le challenge de la société prop firm en un rien de temps et avec un taux de réussite proche de 100%. Certains proposent même de rembourser le challenge en cas d’échecs.

Plusieurs problèmes se sont rapidement posé face à cette offre :

Interdiction des prop firms

La plupart des sociétés prop firms sérieuses (type FTMO, TTF, MMF, etc.) interdisent l’utilisation de robots pour passer les challenges. Si vous réussissez à contourner la règle, il est fort probable que vous ne puissiez jamais effectuer de payout si vous en avez un jour l’occasion.

Quelques sociétés permettaient encore l’utilisation de ces robots. La plus connue est Nova Funding. Seulement, même celle-ci a décidé de se rétracter et interdit désormais l’utilisation des bots.

L’après challenge

Le passage des challenges en automatique n’est qu’une solution illusoire. En effet, si le trader n’est pas capable de passer le challenge, comment peut-il penser être capable ensuite de produire un résultat avec son compte financé ?

Si le challenge sert évidemment la société prop firm, c’est aussi le cas pour le trader qui teste ses propres connaissances. En ayant aucune connaissance en trading, il est impossible que le trader arrive à avoir des résultats lorsque son compte est financé.

Cette solution est donc majoritairement inutile. Les seules sociétés qui l’acceptent encore sont douteuses et elles empêcheront probablement les payouts s’il devait y en avoir un jour. De plus, le trader avec un compte financé mais qui ne sait pas trader n’a aucune chance de réussir à trader efficacement pour réaliser des bénéfices.

Faire gérer son compte prop firm par un trader

C’est une des solutions en vogue en ce moment. Au lieu de ne proposer que le passage du challenge prop firm, il y a désormais des sociétés qui proposent la gestion complète du compte d’une personne.

Le principe est simple, vous vous inscrivez sur une plateforme prop firm, vous payez le challenge et vous donnez ensuite les accès complets à une personne tierce. Celle-ci va alors s’occuper de passer le challenge, le réussir puis de trader avec votre compte lorsqu’il est financé.

Ce schéma se rapproche d’un investissement 100% passif. La personne investit dans le challenge puis n’a plus rien à faire, si ce n’est percevoir une partie des bénéfices qui la personne tierce réalisera avec son compte.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux comptes proposent ce service complet qui inclut le passage du challenge et la gestion complète. Ils assurent le passage du challenge (remboursement en cas d’échecs) puis la bonne gestion du compte pour pouvoir bénéficier de payout

Les retraits sur les prop firms sont un élément qui questionne beaucoup de monde. Avec le peu de recul que nous avons sur ces sociétés, il est difficile de savoir si elles tiennent vraiment leurs promesses.

Il y a déjà de nombreuses polémiques sur certaines qui appliquent des conditions très spécifiques aux comptes financés pour approuver leurs gains.

C’est le cas par exemple de plusieurs sociétés, comme Nova Funding, qui applique une règle de cohérence sur les performances des traders. Pour que les bénéfices soient éligibles au retrait, le trader doit avoir des résultats quotidiens cohérents qui se situent dans une moyenne établie sur les performances passées. 

Comment fonctionne la gestion de compte prop firm pilotée ?

Le procédé est assez simple pour faire gérer son compte prop firm par une personne/société. Sur les réseaux sociaux comme TikTok, de nombreux comptes existent en cherchant simplement “gestion de compte prop firm”.

Nous ne mettons volontairement aucun compte en avant dans cet article.

On trouve en quelques minutes des comptes proposant ce genre de services. Attention cependant à vous assurer qu’ils proposent une gestion complète. Comme expliqué plus haut, de nombreux comptes proposent de passer des challenges avec des robots et de vous livrer un compte financé.

Lorsque vous aurez trouvé un compte de gestion, vous serez dirigé vers leur Telegram ou un moyen de contact pour mettre en place la collaboration.

Ensuite, le client n’a qu’à ouvrir son compte prop firm, payé son challenge et donner les accès à la personne avec qui il collabore.

D’un point de vue répartition des bénéfices, les traders pro qui s’occupent de la gestion du compte prennent 60% des bénéfices et le client prend 40%.

Le système paraît alléchant puisque le client ne prend aucun risque. Les sociétés/comptes/traders qui gèrent les fonds de leurs clients sont gagnants puisque s’ils font leur travail, il gagnent confortablement 60% sans que ce soit leurs comptes ni leur responsabilité qui est engagée.

Que penser de la gestion de compte prop firm ? Notre avis

Très en vogue, les prop firms font énormément parler d’elles. D’abord pour leur concept, puis pour les bots de trading qui passent les challenges et aujourd’hui pour la gestion de compte complètement pilotée.

Cependant, on commence déjà à voir les limites du système, avec des problèmes qui surviennent notamment outre-Atlantique avec le gel des comptes de MyForexFunds par des régulateurs canadiens et américains.

La gestion de compte prop firm semble, en théorie, être un bon moyen de gagner de l’argent sans compétences en trading. Le client n’est finalement plus qu’un investisseur qui place une partie de son capital dans le challenge et qui peut ensuite profiter de bénéfices sans les créer lui-même.

Le deal est intéressant aussi en apparence : 60/40 pour ne rien faire et ne prendre aucun risque.

Cependant, nous ne sommes pas non plus convaincus par le procédé. Le client donne effectivement sa confiance à une tierce personne qui trade en son nom propre.

Les prop firms sont loin d’être si parfaites qu’elles n’y paraissent et une infime partie des comptes financés arrivent au premier payout.

En ignorant le côté où ça pourrait coincer chez la prop firm, si la société ou le trader qui trade à la place du client est sérieux, ça peut être un bon moyen de gagner un peu d’argent facilement

Cela reste risqué et il vaut mieux prendre toutes ses précautions. Ces sociétés qui proposent des services de gestion font une activité qui se rapproche de la gestion de fonds, et aucune de ces structures n’est officielle ni régulée. Au moindre souci, vous ne pourrez donc rien faire contre la personne qui gère votre compte.

Quant aux prop firms elles-mêmes, il faut se méfier et essayer de ne privilégier que les grosses plateformes chez qui des personnes ont déjà pu réaliser des retraits. De plus, la plupart inscrivent dans leurs conditions générales qu’il est interdit de trader via un tiers. 

Cela pourrait donc aussi poser problème si la société prop firm se rend compte de quelque chose d’étrange sur votre compte. Elle fermerait alors votre compte et les bénéfices qui sont associés.

télécharger appli investx banniere appli investx telecharge
Thomas

Thomas

Rédacteur web depuis de nombreuses années et spécialiste SEO, Thomas est devenu rédacteur pour InvestX au lancement du média. Passionné par le domaine de la crypto et du Web3, Thomas s'est donné pour mission de délivrer un maximum de valeur et d'initier les lecteurs au monde des blockchains, considéré pour lui comme le monde de demain.

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

 

Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide des fonds en raison de l’effet de levier. 74 à 89 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD. Vous devez déterminer si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre vos fonds.

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire. InvestX.fr et l’application InvestX peut être amené à produire des commentaires d’ordre général qui ne constituent pas des conseils en investissement et ne doivent pas être interprétés comme tels. Veuillez consulter un conseiller financier indépendant pour toute question. InvestX.fr décline toute responsabilité pour les erreurs, investissements inopportuns, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou la complétude des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans ce document.

 

Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.