Rejoindre
Télécharger notre appli InvestX
x
Accueil
chevron
Investir
chevron
Trading
chevron
Next Step Funded : la pire société prop firm du marché ?
Copié

Next Step Funded : la pire société prop firm du marché ?

Les sociétés prop firm ont le vent en poupe. Depuis quelques mois, elles suscitent un intérêt très élevé de la part du public qui est séduit par la proposition. Dans la théorie, le système a de quoi plaire. Des sociétés mettent leur capital à disposition de traders expérimentés pour partager les bénéfices qu’ils réalisent. En revanche, la réalité est bien moins séduisante, et Next Step Funded en est certainement un très bon exemple.

Écrit par : Thomas

timer

Mis à jour le 04/10/2023 à 11:37 par Thomas

next step funded

Qu’est-ce que Next Step Funded ?

Next Step Funded est une société prop firm basée à Dubaï qui offre un service similaire à toutes les autres entreprises de ce type.

Elle propose à des traders de passer un challenge (en une, ou deux étapes) qui leur permet d’obtenir un compte financé (compte funded) pour pouvoir trader avec le capital de l’entreprise en partageant les bénéfices.

Le capital proposé va de 15 000$ à 200 000$ et le prix des challenges varie de 98$ à 1205$.

Next Step Funded offre à ses traders l’accès à des marchés comme le forex, les matières premières, les indices et les actions d’entreprise via des CFDs.

Si en apparence, cette prop firm paraît très classique, elle fait peut-être partie des sociétés qui se sont lancées pour saisir l’opportunité business que représente un tel schéma en appliquant un maximum de condition pour rendre l’activité des traders très compliquées.

Il n’y a aucun chiffre officiel, mais une prop firm gagnerait ses bénéfices en très grande majorité avec les passages de challenges. En effet, le modèle des sociétés de ce type attire de très nombreuses personnes qui rêvent d’avoir un compte de trading avec un capital élevé à leur disposition.

Beaucoup de débutants, ou de novices, se lancent dans un challenge et l’échouent, faisant gagner la prop firm. Pour ceux qui sont financés, les sociétés prop firm ont trouvé des parades pour limiter les retraits. Elles appliquent toutes sortes de règles à respecter pour que les bénéfices soient éligibiles.

Nous verrons par la suite les conditions (règle de cohérence, règle des 50%, etc.) que Next Step Funded applique.

Quel est le profit slip Next Step Funded ?

Au niveau du profit slip, ou du partage des bénéfices, que Next Step Funded propose, il se situe entre 60% et 80%. Ce pourcentage évolue en fonction de l’ancienneté du trader mais aussi du challenge qu’il a passé.

Les traders sont aussi soumis à un profit cap de 5% C’est-à-dire que leurs bénéfices ne peuvent jamais dépasser 5% du capital.

Les challenges Next Step Funded

Next Step Funded propose 5 capitaux cible déclinés en 2 types de challenges différents :

  1. Challenge en 1 étape
  2. Challenge en 2 étapes

Il y a donc 10 possibilités de challenge pour tenter d’avoir un compte funded chez NSF.

challenges next step funded

Le challenge en 2 étapes est plus exigeant que celui en une étape puisqu’il nécessite de réussir 2 phases distinctes. Le challenge en une étape est plus cher que celui en 2 étapes.

Il ciblera surtout les traders pressés et donc plutôt les débutants. En effet, les traders expérimentés auront moins de craintes de devoir passer un challenge en 2 étapes.

Le compte obtenu à l’issue du challenge est identique pour les 2 types de challenges. Dans les deux cas, le partage des bénéfices varie entre 60% et 80% au maximum.

Le challenge en 1 étape

Le prix du challenge en 1 étape de Next Step Funded commence à 125$ pour un compte financé à 15 000$, et va jusqu’à 1205$ pour un compte financé à 200 000$.

Il y a un minimum de jours de trade fixé à 3 jours, et un maximum de 60 jours. Il n’est donc pas possible, comme sur certaines prop firms, de passer le challenge en quelques minutes grâce à un robot.

Il est d’ailleurs explicitement écrit que les robots haute fréquence sont interdits pour passer les challenges.

Voici les autres conditions à respecter pour le challenge : 

  • 5% de pertes journalières maximales
  • 12% de pertes totales maximales
  • Objectif : 10% de gains

À l’issue du challenge, le trader obtient un compte financé à hauteur de ce qu’il a payé.

Le challenge en 2 étapes

Le challenge en 2 étapes Next Step Funded est un peu moins cher que le premier. Il faudra payer 98$ pour un compte à 15 000$ et 998$ pour un compte à 200 000$.

Dans ce cas-ci, les conditions sont un petit peu différentes : 

  • 5 jours de trading minimum (et 60 jours max.)
  • 5% de pertes journalières maximales
  • 12% de pertes totales maximales
  • Objectif : 10% de gains en phase 1 et 5% de gains en phase 2

Attention aux conditions Next Step Funded (payout)

Le sujet sensible des prop firms est évidemment les payouts, ou les retraits. En effet, si les sociétés se montrent très ouvertes à accueillir de nouveaux traders pour les challenges, elles sont moins motivées quand il s’agit de payer les commissions des traders financés.

Le payout est devenu la condition et la question numéro 1 qu’un trader évalue avant de faire son challenge dans une prop firm ou une autre.

S’il existe des prop firms très sérieuses au niveau des retraits, comme FTMO par exemple, du côté de Next Step Funded, c’est plutôt compliqué. L’une des grandes tendances des prop firms est d’appliquer toutes sortes de conditions pour rendre les retraits.

Next Step Funded a ainsi plusieurs règles que le trader et ses trades doivent respecter pour pouvoir prétendre au payout.

La règle de cohérence

Un grand classique des prop firms : la règle de cohérence.

Lorsque le trader est financé et effectue ses premiers trades, son activité est étudiée pour déterminer une taille moyenne de lots. Pendant son premier mois, NSF va prendre son nombre total de lots tradés et le diviser par son nombre de trades effectués pour calculer sa base, sa moyenne de lots par trade.

Ensuite, la règle de cohérence veut que le trader ne puisse effectuer des trades que dans une fourchette (un range) de 25% à 200% de sa moyenne.

Par exemple, si sa moyenne de lots a été calculée à 10 lots par trade, il pourra passer des trades entre 2,5 lots jusqu’à 20 lots par trade.

Lorsque cette moyenne est mise en place, la règle de cohérence veut que tous les trades qui sont en dehors du range ne sont pas comptabilisés dans le calcul du payout.

Minimum de jours de trade

Pour que ses bénéfices soient éligibles au transfert, le trader doit avoir au moins 10 jours de trading lors du mois en cours. Le trader doit donc effectuer ses transactions sur une plage d’au moins 10 jours différents pendant le mois.

Règle des 50% de profits

Cette règle veut qu’aucun trade du mois en cours ne produit plus de 50% des résultats totaux du mois.

Par exemple, admettons que le trader ait un bénéfice mensuel de 8000$, et que parmi les positions qui l’ont fait gagner cette somme, un seul trade lui a fait gagner 4500$. Ce trade sera retiré de la somme éligible au retrait parce qu’elle dépasse 50% du total des bénéfices du mois.

Cette règle vient en complémentarité avec la règle de cohérence. Le trader est limité dans un maximum de gain à gagner et ne peut en aucun cas avoir une activité trop rémunératrice, ou non habituellement lucrative.

Ces règles brident vraiment le trader dans ses choix et son activité. Officiellement, les sociétés font ça pour éviter que les traders utilisent des robots de trading, ou fassent d’autres techniques pour maximiser leurs gains.

Profit cap : Maximum de bénéfices

En supplément de toutes les règles citées ci-dessus, Next Step Funded applique un profit cap de 5%

C’est-à-dire que même en respectant scrupuleusement les différentes règles, le trader est limité à un bénéfice maximal de 5% par rapport à son capital.

Sur un compte financé à 200 000$, le trader ne pourra jamais prétendre à un bénéfice de plus de 10 000$ (5% de 200 000$).

Les interdictions

Certaines interdictions viennent s’ajouter aux différentes règles appliquées par Next Step Funded.

  • L’utilisation de robots de trading haute fréquence est formellement interdite pour passer les challenges.
  • Le copy trading est interdit.

Pour ces deux interdictions, c’est la société qui juge de manière subjective s’ils suspectent une activité de ce type. Si c’est le cas, le payout sera refusé.

Passer le challenger Next Step Funded avec un HFT ?

Il est très en vogue de passer les challenges des prop firms avec des robots de trading haute fréquence (HFT). Sur les réseaux sociaux, de nombreuses personnes proposent ce type de service.

Ils passent les challenges prop firm à la place des traders puis leur lèguent le compte.

Next Step Funded fait partie des prop firms utilisées par ces vendeurs de comptes financés. C’est très risqué d’acheter ce type de compte car il est fort probable qu’au moment du payout, NSF le refuse car elle aura détecté votre activité anormale.

L’utilisation de HFT n’est jamais une bonne idée car le trader ne se rend pas service à lui-même. L’activité de trading est très complexe et si vous n’arrivez pas à valider un challenger prop firm, il est quasiment impossible que vous réussissiez à produire des bénéfices par la suite.

D’autant plus que si la société spécifie que l’utilisation de HFT est interdite, c’est plus que risqué de le faire. Il est très fort probable qu’elle s’en rende compte à un moment où l’autre et que votre compte soit fermé.

Notre avis Next Step Funded et celui des utilisateurs

À première vue, Next Step Funded ne semble pas être la prop firm la plus recommandable. Elle applique de nombreuses règles restrictives qui limitent complètement le trader dans son activité.

Généralement, trop de règles riment avec une difficulté à effectuer un payout et NSF semble faire partie de ces cas-là.

La proposition d’un challenge en 1 étape qui coûte légèrement plus cher que le challenge en 2 étapes est un signe que la société essaie d’attirer les clients faciles, à savoir les débutants qui ne savent pas trader mais qui veulent être financés par une prop firm.

Notre avis Next Step Funded n’est pas spécialement positif au regard de ces différents éléments. Il semble préférable de se tourner vers une prop firm plus fiable si vous voulez vraiment vous lancer dans cet écosystème.

L’avis des utilisateurs Next Step Funded sur Trustpilot

Les avis qu’on peut lire sur Trustpilot concernant Next Step Funded confirment nos craintes vis-à-vis de cette prop firm.

Comme beaucoup d’entreprises louches, Next Step Funded a plutôt une note positive (3,9/5) mais présente un taux de 1 étoile très élevé (25%). C’est souvent un signe de faux avis positifs, ou d’avis de la part d’affiliés/partenaires, contre de nombreux avis négatifs de vrais clients.

La plupart des avis négatifs sont très récents et datent de ces deux derniers mois.

“Après de nombreuses demandes de retraits, la société a fini par arrêter de me répondre et ignorer mes demandes. Je n’ai jamais rien reçu.”

Kyle B.

“Leur règle de cohérence n’a pas de sens. Ils ne prennent en compte que la taille du lot, mais en réalité le risque pris peut-être identique en fonction de l’actif que vous tradez, avec des tailles de lot différentes. Je trade le pétrole et le forex, et mes trades sur le pétrole sont refusés alors qu’ils représentent 1% de risque, comme mes trades sur le forex.”

Brandon S.

“Ils ont refusé 2 de mes paiements avec comme excuse une suspicion de copytrading.”

Sam L.

“Ils m’accusent d’utiliser un robot de haut de fréquence, alors que ce n’est pas vrai, qu’ils n’ont aucune preuve et que mon activité de trading est tout à fait normale.”

Michel T.

Il semblerait que Next Step Funded soit une société à fuir ! Le milieu des prop firms peut très vite être un piège dans lequel il vaut mieux éviter de tomber. Si vous avez de vraies compétences en trading et que vous voulez profiter de ce système, tournez-vous vers des sociétés qui sont réellement sérieuses et vérifiées par des clients actuels.

Thomas

Thomas

Rédacteur web depuis de nombreuses années et spécialiste SEO, Thomas est devenu rédacteur pour InvestX au lancement du média. Passionné par le domaine de la crypto et du Web3, Thomas s'est donné pour mission de délivrer un maximum de valeur et d'initier les lecteurs au monde des blockchains, considéré pour lui comme le monde de demain.

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

 

Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide des fonds en raison de l’effet de levier. 74 à 89 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD. Vous devez déterminer si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre vos fonds.

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire. InvestX.fr et l’application InvestX peut être amené à produire des commentaires d’ordre général qui ne constituent pas des conseils en investissement et ne doivent pas être interprétés comme tels. Veuillez consulter un conseiller financier indépendant pour toute question. InvestX.fr décline toute responsabilité pour les erreurs, investissements inopportuns, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou la complétude des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans ce document.

 

Certains des partenaires présentés sur ce site peuvent ne pas être régulés dans votre pays. Il est de votre responsabilité de vérifier la conformité de ces services avec les régulations locales avant de les utiliser.