Rejoindre
Télécharger notre appli InvestX
x
Accueil
chevron
Trading
chevron
Est-ce que le trading peut être halal avec les comptes islamiques ? Haram ?
Copié

Est-ce que le trading peut être halal avec les comptes islamiques ? Haram ?

Le trading, une activité financière qui consiste à acheter et vendre des actifs financiers dans le but de réaliser un profit, a suscité de nombreuses interrogations dans la communauté musulmane. Est-ce compatible avec les principes de l'Islam ? Est-ce que le trading est haram, c'est-à-dire interdit par la loi islamique, ou peut-il être halal, c'est-à-dire permis ? Cet article se propose de répondre à ces questions en se basant sur les principes de la finance islamique et les avis des érudits islamiques.

Écrit par : Mehdi Pardo

timer

Mis à jour le 04/07/2023 à 17:19 par Thomas

compte islamique trading

Les principes de l’Islam dans la finance

L’Islam, en tant que religion basée sur le Coran, donne des indications détaillées pour chaque aspect de la vie, y compris la finance.

La finance islamique est basée sur deux principes fondamentaux

  • Riba : premièrement, les transactions financières doivent être exemptes de “riba” ou d’intérêt.
  • Gharar : deuxièmement, elles ne doivent pas impliquer de “gharar” ou d’incertitude.

Ces principes sont conçus pour promouvoir l’équité et la justice dans les transactions financières.

Dans le contexte de la finance islamique, l’argent n’est pas considéré comme une marchandise qui peut être vendue à profit. Au lieu de ça, il est considéré comme un moyen d’échange. Par conséquent, gagner de l’argent à partir de l’argent, par exemple en prêtant de l’argent et en percevant des intérêts sur le prêt, est interdit par la loi islamique.

De plus, la finance islamique encourage les investissements dans des entreprises et des projets productifs qui bénéficient à la société dans son ensemble. En revanche, elle interdit les investissements dans certaines activités considérées comme immorales ou nuisibles, comme l’alcool, le tabac, le jeu de hasard ou la pornographie.

Le cas du trading

Pour éviter le trading “Haram” (qui ne respecte pas les lois islamiques), les règles de la finance islamique doivent être respectées :

  • Éviter le Riba : Dans le trading islamique, toute transaction financière ne doit pas inclure le paiement ou la réception d’intérêts.
  • Privilégier le trading “spot” : Les transactions qui s’effectuent dans le futur sont à proscrire.
  • Assurer le partage des risques et des profits : Les transactions financières doivent être transparentes avec une répartition équitable du risque et des profits.
  • Éviter la spéculation : Les pratiques spéculatives sont interdites en trading islamique.
  • Éviter les investissements illicites ou immoraux : Il faut investir dans des produits et des entreprises dont les activités sont autorisées par l’Islam.

Il est aussi préférable d’investir dans des actifs tangibles et d‘éviter les produits dérivés à effet de levier.

Les traders musulmans peuvent utiliser un compte de trading spécifique sans intérêt, aussi appelé un compte islamique.

Les points de vue des Érudits Islamiques

Les érudits islamiques ont des opinions variées sur la question de savoir si le trading est haram (interdit) ou halal (permis).

Ils soutiennent que le trading peut être un moyen efficace de distribuer les ressources et de favoriser la croissance économique.

Cependant, d’autres érudits sont plus sceptiques et soutiennent plutôt que le trading, en particulier le trading à haute fréquence et le trading futures, peut conduire à des niveaux excessifs de spéculation et de risque, ce qui est contraire à l’esprit de la finance islamique.

Il est important de noter que, bien que ces opinions puissent varier, la plupart des érudits s’accordent sur le fait que le trading n’est pas en soi haram. Cependant, la manière dont le trading est pratiqué peut le rendre haram si elle viole les principes de la finance islamique.

Le trading responsable selon l’Islam

Le trading responsable selon l’Islam implique de respecter les principes de la finance islamique et de s’efforcer de faire des affaires de manière éthique et juste.

Comme vu précédemment, cela implique d’éviter les transactions impliquant des intérêts ou de l’incertitude, et s’abstenir d’investir dans des activités immorales ou nuisibles.

Un aspect important du trading responsable est l’investissement dans des entreprises et des projets qui ont un impact positif sur la société. Cela peut inclure des entreprises qui fournissent des biens et services essentiels, créent des emplois, ou contribuent à la protection de l’environnement, et bien d’autres.

Le trading responsable implique de traiter équitablement toutes les parties impliquées dans une transaction. Cela signifie éviter les pratiques trompeuses ou injustes, et s’assurer que les transactions sont mutuellement bénéfiques.

Enfin, le trading responsable implique, selon l’Islam, de prendre des décisions d’investissement prudentes et réfléchies. Cela signifie comprendre les risques associés à un investissement, et ne pas prendre de risques excessifs dans la poursuite du profit.

Le trading peut donc être considéré comme halal ou haram en fonction de la manière dont il est pratiqué. Tant qu’il respecte les principes de la finance islamique et est pratiqué de manière responsable, il peut être une activité halal et bénéfique.

Cependant, si ces principes sont violés, il peut devenir haram. Il est donc essentiel pour les musulmans qui souhaitent s’engager dans le trading de bien comprendre ces principes ou de chercher des conseils auprès d‘érudits islamiques compétents.

télécharger appli investx banniere appli investx telecharge

Les comptes Islamiques chez les brokers

Un compte islamique est un type de compte de trading qui est conforme à la loi islamique (Charia). La principale caractéristique de ces comptes est qu’ils ne permettent pas l’application de l’intérêt, ou “Riba“, qui est interdit en Islam.

Par conséquent, ces comptes ne facturent pas ou ne gagnent pas d’intérêt sur les positions ouvertes du jour au lendemain, ce qui est généralement le cas avec les comptes de trading standard.

Les brokers offrant des comptes islamiques

De nombreux brokers offrent maintenant des comptes islamiques pour répondre à la demande croissante. Voici quelques-uns des brokers les plus populaires qui offrent des comptes islamiques :

Vantage FX : ce broker dispose de comptes islamiques certifiés conformes à la Charia. Les traders musulmans peuvent bénéficier du bon niveau de liquidité que Vantage FX offre pour investir dans la bourse islamique, effectuer des investissements et des achats sans riba, et faire du trading islamique conformément aux exigences de la loi islamique.

Admiral Markets : il propose un compte basé sur Metatrader qui permet aux traders musulmans de réaliser leurs opérations de trading halal en conformité avec les exigences de la Charia. Ce compte n’applique ni ne reçoit de taux d’intérêt ou de swaps sur les CFD Forex, les obligations, les ETF, les actions, les matières premières et les indices.

AvaTrade : AvaTrade propose un compte islamique qui permet de réaliser des trades sans être facturés ou crédités de taux d’intérêt. Il est possible de trader une bonne sélection de paires de devises, d’actions, d’indices et de matières premières.

eToro : eToro est un broker populaire qui offre également des comptes islamiques. Ces comptes ne facturent pas d’intérêt sur les positions ouvertes du jour au lendemain.

Les avantages et les inconvénients des comptes islamiques

Comme tout autre produit financier, les comptes islamiques ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Avantages

  • Conformité à la Charia (loi Islamique) : Pour les traders musulmans, le principal avantage est que ces comptes sont conformes à la loi islamique.
  • Pas d’intérêt : Les comptes islamiques ne facturent pas d’intérêt sur les positions ouvertes du jour au lendemain.
  • Pas de frais cachés : Les brokers qui offrent des comptes islamiques sont généralement transparents sur leurs frais et ne facturent pas de frais cachés.

Inconvénients

  • Spreads plus élevés : Pour compenser l’absence de frais d’intérêt, certains brokers peuvent facturer des spreads plus élevés sur les comptes islamiques.
  • Moins de levier : Certains brokers peuvent offrir moins de levier sur les comptes islamiques.
  • Moins de produits disponibles : Certains produits financiers peuvent ne pas être disponibles pour le trading sur les comptes islamiques en raison de leur non-conformité à la loi islamique.

Est-ce que le trading est haram ? Peut-il être halal ?

Le trading n’est pas nécessairement haram. Il peut être halal s’il est pratiqué de manière responsable et en accord avec les principes de la finance islamique.

En revanche, il est important pour les traders musulmans de faire preuve de diligence et de sélectionner des brokers qui offrent des comptes de trading islamiques conformes à la charia.

Enfin, il est important de rappeler que la finance islamique ne se limite pas à la conformité à la charia. Elle vise également à promouvoir l’équité économique, la justice sociale et le développement durable.
Par conséquent, les traders musulmans sont encouragés à adopter une approche éthique et responsable du trading, qui va au-delà de la simple conformité à la charia.

Mehdi Pardo

Mehdi Pardo

Mordu de trading et de cryptomonnaies, Mehdi découvre le Bitcoin et la technologie Blockchain en 2017. Depuis, il est en mission pour rendre le monde de l'investissement et du Web3 accessible au plus grand nombre.

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide des fonds en raison de l’effet de levier. 74 à 89 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD. Vous devez déterminer si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre vos fonds.

 

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire. InvestX.fr et l’application InvestX peut être amené à produire des commentaires d’ordre général qui ne constituent pas des conseils en investissement et ne doivent pas être interprétés comme tels. Veuillez consulter un conseiller financier indépendant pour toute question. InvestX.fr décline toute responsabilité pour les erreurs, investissements inopportuns, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou la complétude des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans ce document.