Rejoindre
Télécharger notre appli InvestX
x
Accueil
chevron
Investir
chevron
Le géant BlackRock compte lancer son propre ETF Bitcoin
Copié

Le géant BlackRock compte lancer son propre ETF Bitcoin

Depuis quelques mois, nous entendons énormément parler des ETF Bitcoin. Ce nouveau moyen d’investir dans les cryptomonnaies est en vogue, c’est pourquoi nous allons vous présenter leurs utilités et leurs avantages pour les investisseurs.

Écrit par : Romain

timer

Mis à jour le 18/10/2023 à 16:36 par Thomas

etf bitcoin blackrock

Qu’est-ce qu’un ETF crypto ?

Un Tracker, aussi connu sous le nom d’ETF, est un fonds coté en bourse qui vise à suivre, au plus près, l’évolution d’un actif financier (indices, actions, matières premières, etc.). Sur le marché qui nous intéresse aujourd’hui, les trackers répliquent les variations du prix d’une ou plusieurs cryptomonnaies.

De nos jours, il n’y a que peu d’ETFs composés exclusivement de cryptomonnaies, en tout cas par rapport aux marchés traditionnels. En effet, la majorité des autorités financières, telles que la SEC aux États-Unis, ou l’AMF en France, sont plutôt sceptiques quant à ce genre d’actifs, même si leur vision des choses commence à changer.

Avantages et inconvénients

Les ETFs séduisent de plus en plus les investisseurs grâce à leur accessibilité et leurs faibles coûts de gestion. Voyons donc plus précisément quels sont leurs avantages et inconvénients pour mieux les comprendre : 

Avantages :

  • Simplicité : Investir dans des ETF crypto vous évite d’utiliser une plateforme d’échange spécialisée. Ils permettent de s’exposer au marché des cryptomonnaies via votre courtier traditionnel.
  • Faibles frais de gestion : Les frais courants sont généralement minimes et attractifs.
  • Diversification : Les ETF crypto vous permettent une meilleure diversification de votre portefeuille en y intégrant une nouvelle sorte d’actif, un nouveau marché.
  • Transparence : Quand un investisseur choisit d’investir dans un ETF, il a la possibilité de savoir quels sont les actifs sous-jacents qui le composent.

Inconvénients :

  • Comme vous ne stockez pas les crypto, vous ne pouvez pas les utiliser (staking, lending, etc.), les mettre à disposition, ou bien choisir la façon de les sécuriser.
  • La responsabilité du stockage des cryptomonnaies est laissée aux émetteurs. Il faut donc veiller à investir sur une plateforme prend la question au sérieux.
  • La capacité de réplication de l’ETF peut désavantager les investisseurs. Il faut veiller à ce que le « Tracking error » soit le plus faible possible : Plus il sera faible, plus l’ETF suivra précisément la ou les crypto qu’il réplique.

Le géant BlackRock veut lancer un ETF Bitcoin

Qui est BlackRock ?

Fondée en 1988, BlackRock est la plus grande société de gestion d’actifs au monde. Avec un portefeuille dépassant les 8 500 milliards de dollars d’actifs sous gestion, elle offre une gamme variée de services financiers, y compris des ETF. Reconnue pour son influence sur les marchés financiers globaux, c’est un acteur clé et incontournable de la finance.

Le 15 juin dernier, BlackRock a déposé sa propre demande d’ETF Bitcoin au comptant auprès de la SEC (régulateur américain). 

blackrock

La folie autour des ETF Bitcoin

Pour y voir plus clair, il faut savoir distinguer les 2 types d’ETF Bitcoin

  1. Les ETF Bitcoin au comptant (ou spot) 
  2. Les ETF Futures

L’ETF “au comptant” est échangé en fonction du prix actuel du Bitcoin, alors que le second, Futures, suit le prix des contrats dérivés

Pour le moment, il faut savoir que la SEC a donné son feu vert à plusieurs ETF Futures du Bitcoin, dont ceux de ProShares, VanEck et Valkyrie par exemple. Elle n’a en revanche pas encore autorisé d’ETF basés sur le prix au comptant. L’Europe a même devancé les États-Unis en listant le tout premier ETF Bitcoin au comptant de Jacobi Asset Management le 15 août dernier. 

Aujourd’hui, tous les regards sont donc tournés vers la SEC qui doit prendre sa décision quant au lancement éventuel de 7 ETF Bitcoin au comptant, dont celui du géant BlackRock. 

Quand pouvons-nous espérer une réponse de la SEC pour l’ETF Blackrock ?  

BlackRock a déposé sa demande le 15 juin et attendait une réponse le 11 août. Cependant, la SEC a profité de ses droits pour retarder par deux fois la décision : d’abord au 1 septembre, puis au 17 octobre

Les spéculations ne s’arrêtent donc plus quant à l’approbation (ou non) de ces trackers, mais nous n’aurons pas plus d’informations avant cette date. Invesco, VanEck, Wisdomtree, Fidelity, Bitwise et Valkyrie sont également dans l’attente d’une réponse.

Qu’est-ce que cela va apporter au marché des cryptomonnaies ?

Comme vous l’avez compris, les ETF ont une certaine influence sur les marchés financiers en rendant l’investissement plus accessible. Avant que ces fonds existent, les investisseurs devaient se rendre sur des plateformes spécialisées telles que Binance, Crypto.com ou encore Bybit pour acheter des cryptomonnaies. Ces exchanges ne sont pas les plus simples à prendre en main et leur complexité peut en décourager plus d’un.

C’est donc dans l’adoption ou les ETF vont jouer un gros rôle. Par exemple, les investisseurs peuvent acheter un “panier” de cryptomonnaies en une seule transaction, et ce, via leur PEA ou courtier traditionnel, ce qui réduit les coûts et simplifie la gestion du portefeuille.

De plus, les ETF crypto ouvrent la voie aux investisseurs institutionnels. La réglementation et la surveillance qui entouraient cet ETF BlackRock offrirait une sorte de “tampon de sécurité” qui rendrait les actifs numériques encore plus attrayants pour les gros portefeuilles.

En résumé, un tracker Bitcoin de BlackRock rendrait l’investissement dans les cryptomonnaies plus simple, plus sûr et plus accessible, attirant ainsi un éventail plus large d’investisseurs et contribuant à la maturité et à la liquidité du marché.

Comment investir dans les ETF ?

Investir dans les ETF est une démarche plutôt simple, comparable à l’achat d’actions en bourse. Voici donc quelques étapes pour vous aider à investir dans ces instruments financiers :

1. Familiarisation : Avant toute chose, il est essentiel de se familiariser avec les principes de base des ETF et d’identifier ceux qui correspondent à vos objectifs d’investissement. Comme expliqué plus haut, il existe des ETF pour tous les marchés. Certains suivent des indices comme le S&P 500, ou des cryptomonnaies comme le Bitcoin, tandis que d’autres se concentrent sur des thèmes spécifiques comme la technologie ou l’énergie renouvelable par exemple. 

2. Choix de la Plateforme : Ouvrez un compte auprès d’un courtier ou d’une banque qui propose ces services. Vous pouvez investir dans des ETF via un compte titre ou même via votre assurance-vie, puis dans des ETF européens via votre PEA. Dans tous les cas, assurez-vous que les trackers qui vous intéressent sont disponibles et veillez également à comparer les frais de transaction de ces plateformes.

Pour information, si les ETF Bitcoin de Blackrock et des 6 autres sociétés américaines sont approuvés un jour, vous ne pourrez pas y investir via votre PEA. Il faudra se tourner vers un compte titre ou un broker.  

Des brokers comme Axi, Vantage et FX Lift proposent notamment une large gamme d’ETF.

1

Inscription simple et gratuite

Régulations ASIC, FCA

Trading simple sur MT4

2

15 ans d’expérience

Service client réactif

Frais peu élevés

3

Réglementé CySEC

Spreads et frais bas

Beaucoup d’outils de trading

3. Choix des ETF : Pour investir dans un ETF en particulier. Prenez en compte les frais de gestion, le spread, la performance historique, la liquidité, et bien sûr la cohérence avec vos objectifs d’investissement. Pensez à ne pas mettre tous les œufs dans le même panier et à diversifier votre portefeuille. 

4. Achat & Vente : Vous pouvez acheter et vendre des ETF comme des actions ou des cryptomonnaies. Soit directement au prix du marché, soit via des ordres limites à un prix spécifique.  

5. Suivi de vos ETF : Suivez les performances de vos ETF et ajustez votre portefeuille si nécessaire. Les marchés suivent différentes tendances (encore plus marquées sur le marché crypto) et peuvent nécessiter un rééquilibrage en fonction de votre horizon d’investissement. Naturellement, un investisseur long terme se souciera moins des performances sur le court terme qu’un trader. 

Conclusion

Dans un paysage financier en constante évolution, BlackRock, le géant de la gestion d’actifs, envisage de lancer son propre ETF Bitcoin au comptant. Ce dernier offrirait une voie encore plus simple et réglementée pour investir dans les cryptomonnaies, stimulant par la même occasion l’adoption des institutionnels. Pour les investisseurs individuels, cela représenterait une nouvelle opportunité à la fois pratique et flexible pour diversifier leur portefeuille. 

L’arrivée de BlackRock sur ce terrain confirme la montée en puissance des actifs numériques et marque peut-être le début d’une nouvelle ère pour les cryptomonnaies.

télécharger appli investx banniere appli investx telecharge
Romain

Romain

Romain est le fondateur d'InvestX. Passionné de finance, de trading et de crypto, il décide de lancer ce projet pour partager sa passion. Aujourd'hui, Romain est présent dans chaque décision, et c'est notamment lui qui gère les réseaux sociaux d'InvestX pour être au plus proche de la communauté.

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide des fonds en raison de l’effet de levier. 74 à 89 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD. Vous devez déterminer si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre vos fonds.

 

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire. InvestX.fr et l’application InvestX peut être amené à produire des commentaires d’ordre général qui ne constituent pas des conseils en investissement et ne doivent pas être interprétés comme tels. Veuillez consulter un conseiller financier indépendant pour toute question. InvestX.fr décline toute responsabilité pour les erreurs, investissements inopportuns, inexactitudes ou omissions et ne garantit pas l’exactitude ou la complétude des informations, textes, graphiques, liens ou autres éléments contenus dans ce document.