Nous rejoindre
Nous rejoindre
x
Accueil
chevron
Investir
chevron
Wallet
chevron
Ledger : les hardwares wallets français qui dominent le marché
Copié

Ledger : les hardwares wallets français qui dominent le marché

Vous avez certainement déjà entendu parler de Ledger. Cette société française propose des wallets physiques qui permettent aux investisseurs cryptos de stocker leurs tokens hors des plateformes d’échanges avec une niveau de sécurité maximal. On vous présente cette société, ses solutions et les avantages qu’elles proposent.

Écrit par : Thomas

timer

Mis à jour le 24/11/2022 à 17:52

ledger

Qu’est-ce que Ledger, la société de wallets crypto ?

Ledger est un des leaders mondiaux dans le domaine des wallets cryptos, et plus précisément des hardware wallets. Leurs produits sont des portefeuilles cryptos physiques qui permettent aux détenteurs de tokens de les stocker en sécurité. 

La société Ledger a été créée notamment par Eric Larchevêque et Thomas France, deux entrepreneurs français qui avaient déjà fondé Coinhouse (anciennement La Maison du Bitcoin). 

Eric Larchevêque est une personnalité publique connue des français car il est investisseur dans l’émission “Qui veut être mon associé” depuis plusieurs années. 

La solution proposée par Ledger est un wallet qui permet de stocker ses cryptomonnaies sur un système non connecté à Internet et physique. Il n’est relié à aucune entité et est donc, par définition, très sécurisé.

Ledger propose plusieurs hardware wallets qui se présentent sous la forme de clés USB. On connecte cette dernière à un ordinateur pour pouvoir y transférer ses tokens, à partir d’un exchange ou directement du pc. 

Le wallet est accessible via une clé privée qui est fournie et qui est unique. Cette clé vous permet d’accéder au wallet et son propriétaire est le seul à avoir cet identifiant. En cas de perte de cette clé, les tokens resteront innaccessibles

L’avantage du hardware wallet est qu’il est hautement sécurisé. Seul son propriétaire connait la clé pour y accéder. En revanche, il présente l’inconvénient d’être totalement innaccessible en cas de perte de la clé privée. Il s’avit donc de redoubler de vigilance.

Différents types de wallets pour stocker ses cryptos

Dans le monde des cryptomonnaies, il existe plusieurs sortes de wallets pour stocker ses tokens. On en dénombre 3 principaux : 

  1. Le wallet custodial
  2. Le hot wallet 
  3. Le hardware wallet (cold wallet)

Le wallet custodial (Binance, Kraken, Crypto.com)

Le wallet custodial est celui qu’une plateforme d’échange vous met à disposition lorsque vous créez un compte chez eux. Vous avez la possibilité d’acheter des cryptos qui sont stockées sur votre compte de la plateforme. 

Vous pouvez disposer d’adresses pour transférer des fonds vers votre wallet, mais vous ne disposez pas des clés privées des wallets mis à disposition 

C’est-à-dire que le wallet que vous possédez est en fait celui de la plateforme d’échange qui stocke les tokens des utilisateurs et affichent leurs montants sur leur compte. En cas de faillite de la plateforme, vos tokens sont irrécupérables car le wallet n’est accessible que via votre compte client.

Not your keys, not your coins.

C’est une expression populaire dans la communauté qui signifie que quand vous ne possédez pas la clé privée de votre wallet, les tokens qui sont hébergés dessus ne sont pas vraiment vos tokens.

Le Hot wallet – browser wallet (Metamask, XDEFI)

Le hot wallet est un wallet auquel vous accédez directement à partir de votre navigateur, sur ordinateur ou via votre mobile. 

Avec ce type de wallet, vous possédez les clés privées et êtes le seul détenteur de celles-ci. Les wallets sont hébergés de manières décentralisées et présentent une sécurité bien supérieure aux wallets custodiaux. 

Ils présentent l’avantage d’être faciles à utiliser car ils sont gratuits et facilement accessibles à partir de votre ordinateur. En revanche, puisqu’ils sont liés à votre ordinateur et votre connexion Internet, ils présentent un risque de hack. 

Les hot wallets les plus connus sont Metamask, XDEFI, Trustwallet, etc.

Le Cold Wallet – hardware wallet (Ledger)

Le cold wallet est le type de wallet qui se rapproche le plus d’un portefeuille réel. En effet, il se présente sous la forme d’objet physique, comparable à une clé USB, et permet de stocker des tokens de cryptomonnaies. 

Il se connecte à un ordinateur pour effectuer le transfert puis est complètement indépendant et déconnecté de tout système informatique. 

C’est le wallet qui présente le plus de sécurité car il est quasi impossible à hacker. Son propriétaire possède les clés privées uniques.

Ledger fait donc partie de ce type de wallet. Grâce à cette solution, les investisseurs cryptos peuvent stocker leurs tokens à l’abri des faillites

Ce type de wallet est devenu très populaire depuis la faillite de FTX dans laquelle des millions d’utilisateurs ont perdu leurs fonds qui étaient stockés sur leur wallet custodial, sur la plateforme d’échange.

Quels sont les produits et services de Ledger ?

Le produit phare de Ledger est donc son hardware wallet. Il propose également des produits complémentaires qui permettent de sécuriser son wallet physique, de sécuriser sa clé privé, etc.

Ledger propose 2 types de wallet physique : 

  1. Ledger Nano S Plus
  2. Ledger Nano X

Ledger Nano S Plus – caractéristiques et prix

Le Ledger Nano S Plus est le moins onéreux des deux, il se vend à 79€ TVAC. Il est disponible dans 5 coloris différents : noir mat, orange BTC, glace, bleu abyssal et blanc mystique. 

Il permet de stocker des cryptos et des NFTs en le connectant à votre ordinateur, votre mac ou votre téléphone Android. Le Ledger Nano S Plus peut aussi se connecter à plus de 100 applications décentralisées. 

Ledger Nano X – caractéristiques et prix 

Le Ledger Nano X coûte actuellement 149€ TVAC (livraison comprise). Il est disponible en 3 coloris : noir onyx, orange ardent, violet cosmique. 

Il permet de stocker des cryptos, des NFTs et de les importer à partir de votre ordinateur, mac, téléphone Android mais aussi votre appareil iOS et en bluetooth. Le Ledger Nano X peut également se connecter à plus de 100 apps directement.

Avis Ledger : que vaut ce hardware wallet ?

Ledger est une entreprise dont la croissance a été fulgurante. Lancée en 2014, la société est marquée par de gros événéments très rapidement. Entre levées de fond astronomiques et acconnariat par de gros acteurs, Ledger prend vite du gallon. 

À l’heure actuelle, Ledger domine son marché et propose une solution ultra sécurisée et d’une qualité élevée. L’entreprise continue son développement en proposant toujours des solutions nouvelles et cherche à améliorer ses produits constamment. 

Au début du mois de novembre, Binance annoncait un partenariat avec Ledger. Ce partenariat permet aux utilisateurs Binance qui possède un Ledger d’acheter des cryptos directement via la Ledger Live app. 

Ledger est une entreprise française qui a su acquérir la confiance de la communauté. Posséder un wallet Ledger crypto est aujourd’hui presque un pré-requis pour un investisseur crypto. 

Ces cold wallets conviennent particulièrement aux investisseurs long terme qui ont des stratégies d’investissement crypto comme le DCA ou le HODL. Ils stockent alors leurs cryptos directement sur leur hardware wallet à l’abri des faillites et des hacks. 

Quoi qu’il se passe dans l’écosystème crypto, leurs tokens sont hébergés sur une “clé USB” dont eux-seuls sont les détenteurs. 

Il ne fait aucun doute que Ledger est un acteur majeur dans la crypto et qu’il le restera. Si vous cherchez à protéger vos tokens ou que vous souhaitez vous lancer dans l’investissement crypto de manière sécurisée, Ledger est un excellent choix.

Ledger : seul gagnant de la chute de FTX ?

Le monde de la crypto a récemment été frappé d’un des événements les plus violents qu’il a connu. Des doutes ont plannés sur la solvabilité de la plateforme d’échange crypto. Une panique a commencé à se déclencher auprès des investisseurs qui ont commencés à massivement retirer leurs fonds de l’exchange. 

Ce dernier a rapidement été surmené et s’est retrouvé dans l’incapacité de traiter tous ces retraits, à cause d’un manque de liquidité. 

La plateforme avait utilisé les tokens des utilisateurs pour divers investissements et ne possédait plus vraiment les cryptos dans ses comptes. Rapidement, FTX s’est mis en faillite en laissant des millions d’investisseurs dans l’impossibilité de récupérer leur argent. 

Cet événement a marqué la communauté qui s’est rendu compte du risque qu’il encouraient en laissant leurs tokens sur une plateforme d’échange privée et centralisée. 

Si la plupart voyaient les avantages d’un accès facile à leurs cryptos via la plateforme et l’échange rapide de celles-ci en cas de besoin, ils ont vite vu les inconvénients majeurs d’une faillite. 

Dans un tel contexte, de nombreux investisseurs ont compris que “not your keys, not your coins” était une phrase de circonstance et réelle. Un nombre très important d’utilisateurs a commencé à retirer ses cryptos des plateformes pour les stocker sur des wallets externes et notamment des hardware wallets. 

Ledger, en tant que leader de son marché, a beaucoup à gagner dans cette prise de conscience générale. De nombreux investisseurs vont acheter leur solution pour stocker leurs cryptos à l’abri des plateformes d’échanges.

Cette faillite aura permis à la communauté d’ouvrir les yeux sur la transparence des exchanges, et l’importance de sécuriser ses tokens autant qu’il est possible de le faire.

Abonnez-vous et recevez l'actualité crypto chaque semaine !

* Champ requis

⚠ Cet article est publié à titre indicatif et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques et il est important de ne pas investir plus que ce que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

InvestX n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Thomas

Thomas

Rédacteur web depuis de nombreuses années et spécialiste SEO, Thomas est devenu rédacteur pour InvestX au lancement du site. Passionné par le domaine de la crypto et du Web3, Thomas s'est donné pour mission de délivrer un maximum de valeur et d'initier les lecteurs au monde des blockchains, considéré pour lui comme le monde de demain.

Attention aux risques : Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.

 

Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d’expérience et votre tolérance pour le risque et faire appel à des professionnels si nécessaire.